Nouakchott : La hausse des prix de la viande caprine et du pain décriée


A Nouakchott, le prix du kilogramme de la viande caprine s’est majorée à 1.600 UM enregistrant encore une fois, une augmentation de 200 UM, a annoncé l’association mauritanienne de la protection du consommateur.

 

 

 

L’un de boucheurs a imputé la hausse de prix à l’augmentation du prix du bétail ainsi que la régression du poids de ce dernier, cependant qu’un consommateur estime que la hausse est due à « l’absence de surveillance sur le marché de la viande ainsi que le phénomène des abattoirs anarchiques ».

Dans cet ordre d’idées l’ONG a noté également une diminution considérable du poids des pains qui serait attribuée à la cherté de farine dont la tonne se négocie à 130.000 UM, augurant ainsi d’une réelle crise en matière de ce produit vital.

 

Alakhbar

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge