Nouakchott: Le président de la Communauté urbaine se défend d’accusations de mauvaise gestion

 

conference_de_presse_de_la_cun2

 

Le président de la Communauté Urbaine de Nouakchott (CUN) a nié en bloc les accusations de mauvaise gestion et de détournement de biens publics portés contre lui.

« Pourquoi on m’accuse de mauvaise gestion ou détournement des biens publics?« , s’est-il-interrogé.
Cette réaction de Ahmed Ould Hamza, en marge d’une conférence ce lundi à la CUN, est intervenue après que la presse mauritanienne a évoqué un rapport préliminaire de l’Inspection générale d’Etat (IGE) qui constate  « un trou de 350 millions UM dans les finances  de la CUN. »

« Je n’ai pas eu à sceller de douteux contrats, ni contrat de complaisance, je n’ai pas reçu un dessous de table de quiconque, j’ai réceptionné la CUN en 2007 endettée de 420 millions d’Um alors qu’elle possède cette année un budget de 3milliards 500millions Um » a-t-il ajouté.

Lors de la conférence de presse, le président de la Commission des Finances à la CUN, Cheikhou Camara a affirmé que la gestion du budget de la CUN s’est faite dans la transparence et en concertation avec le Conseil municipal.
Camara a ajouté que l’exécution du budget arrêté par le Conseil municipal a été rigoureusement respectée, qualifiant finalement la gestion de Ahmed Ould Hamza de « transparente et d’être loin de tout calcul politique ».

Alakhbar.info

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge