Nouakchott: première formation spécialisée d’enseignants d’enfants sourds

formationsourds

L’ONG hollandaise Silent Work qui opère dans une trentaine de pays africains a lancé à Nouakchott une première formation spécialisée qui vise à renforcer les capacités de 29 formateurs d’enfants sourds.

Des Maliens, Mauritaniens et des Sénégalais participent à cette formation (13 juillet-31octobre prochain) au Centre professionnel des sourds relevant de la Maison des sourds, à Nouakchott.

« Des spécialistes Hollandais et Togolais forment les bénéficiaires à mieux mieux enseigner la langue colorée qui comporte la langue des signes, communication, Lire et Ecrire, selon une méthode visuelle spéciale et Pédagogie appliquée», a expliqué le directeur de la Maison des sourds, Cheikh Sidya Sanghott, lors d’un point de presse vendredi à Nouakchott.

Par la même occasion, la présidente de Silent Work, Woodi Oosterom Bâ, professeur en langue colorée, a informé qu’une classe expérimentale de 8 enfants a été installée « pour permettre aux bénéficiaires de la formation de mettre leur expérience en pratique».

N’Gam Hamidou Oumar, professeur à la Maison des sourds, a quant à lui invité l’Etat à « s’impliquer davantage dans l’encadrement des personnes sourdes  notamment les enfants», en rappelant que « la Constitution accorde le droit à l’éducation à tous les enfants sans discrimination».

L’enseignement des sourds, pratiqué dans la capitale Nouakchott, dans le sud du pays et bientôt à Nouadhibou (Nord) connait un retard. Commencé depuis 1985, les élèves n’ont toujours pas dépassé le niveau fondamental.

source: alakhbar

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge