Nouakchott : Une collégienne brûlée par une bande à Dar-Naim

Nefissa Mint M’BareckUne jeune fille élève au collège de Dar-Naim 2, du nom de Nefissa Mint M’Bareck Fall , a été interceptée ,mercredi 15 janvier, vers les coups de 14h, alors qu’elle revenait de son école, par une bande de quatre présumés malfaiteurs, qui ont jeté du feu sur elle, nous confie sa maman.

« Agée de 15 ans, ma fille, n’a aucune relation avec les jeunes garçons et elle est connue par notre entourage. C’est une fille qui ne connait que ses études et sa famille », a précisé sa maman qui continue de réclamer justice quelque soit le prix.

Selon des témoins oculaires, les membres du gang avaient profité du calme qui régnait dans la rue pour amener leur proie dans la piaule qu’ils occupent, mais cette a résisté et pour qu’elle ne les dénonce pas, ils ont décidé de mettre du feu sur elle.

La fille été évacuée d’urgence au centre hospitalier national, où, elle a subi des soins intensifs malgré la gravité de ses blessures : elle a le dos, les bras et les jambes qui sont calcinés, nous confis sa mère en sanglot.

A cet effet, une source sécuritaire a déclaré que 2 membres du groupe ont été arrêtés par la police, tandis que les autres sont toujours en cavale, malgré, la traque engagée par les brigades recherches des services sécuritaires.

La petite Zeyneb qui a été violée puis brulée vive par trois frères a fini par mourir et Nafissa, comme elle a résisté contre ses agresseurs,elle a été méchamment brûlée.

Source : Tawary

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge