OM : Tapie prêt à aider à la vente du club, pourtant elle n’est pas à l’ordre du jour…

vincent-labrune-margarita-louis-dreyfus-bernard-tapie-2Toujours attaché à l’Olympique de Marseille, Bernard Tapie s’est dit prêt à aider à la vente du club. Mais malgré les bonnes intentions de l’ancien président du club phocéen, les prétendants à un rachat de l’OM ne se bousculent pas…
Depuis de nombreuses années, la vente de l’Olympique de Marseille est un sujet qui revient saison après saison. Hormis l’incroyable histoire avec Jack Kachkar (qui n’avait pas les fonds pour se payer l’OM), jamais le club n’a été proche d’une vente. Pourtant, Margarita Louis-Dreyfus ne serait pas contre une éventuelle cession de l’OM pour une somme comprise entre 100 et 150 millions d’euros, mais personne ne veut se risquer à investir à Marseille pour l’instant…
Tapie prêt à faire l’entremetteur
Ancien président de l’Olympique de Marseille (1986-1994), Bernard Tapie aimerait à nouveau voir son équipe lutter pour le titre en Ligue 1 avec le Paris Saint-Germain. Mais sans un investissement important, l’homme d’affaires sait pertinemment que c’est impossible. Du coup, le propriétaire du quotidien La Provence est prêt à aider au rachat du club par un étranger afin de donner une nouvelle dimension à l’OM.
«Si un jour un Saoudien quelconque passe par-là et m’appelle en me disant qu’il aimerait bien entrer à Marseille, on essaiera de convaincre madame Dreyfus de lui laisser la place. Le club n’est pas à vendre, elle l’aime, mais il ne peut pas avoir les moyens illimités du Qatar. Je ne ferai pas l’intermédiaire mais je les ferai se rencontrer quand même», a confié Tapie sur BFM TV.
En novembre dernier, une rumeur avait annoncé le rachat de l’Olympique de Marseille par le prince saoudien Al-Walid. Avec une fortune estimée à 26 milliards de dollars, Al-Walid était le candidat idéal pour convaincre Margarita Louis-Dreyfus de vendre son club, mais cette piste a rapidement été démentie par les dirigeants marseillais. Et depuis, plus rien.
Des contraintes financières trop importantes ?
Sur le papier, l’OM a plusieurs atouts pour plaire à un potentiel acheteur : son histoire, son stade, ses supporters, une éventuelle rivalité avec le Paris Saint-Germain. Malheureusement, les contraintes financières sont trop importantes. Il y a encore quelques semaines, le président du club phocéen, Vincent Labrune, a d’ailleurs écarté l’idée d’une vente dans les mois à venir. «Il faut être fou pour mettre son argent chez nous», avait déclaré le boss de l’OM. En effet, les investisseurs sont largement refroidis par la fiscalité française, mais aussi par le fair-play financier imposé par l’UEFA désormais, qui empêche les investisseurs de dépenser juste pour se faire plaisir. Et comme on sait qu’il est très difficile pour les clubs français d’arriver à l’équilibre financier… Même si l’intention de Bernard Tapie d’aider à la vente du club est louable, l’homme d’affaires doit avoir conscience que les chances de trouver un investisseur de cette envergure sont très minces en ce moment. Actuellement et malgré une possible volonté de MLD de vendre, personne ne veut de l’OM…
Que pensez-vous des déclarations de Bernard Tapie ? N’hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous.

Source: Maxifoot

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge