Omerta et crime national : l’équivalent de 1/5 du budget de l’Etat mauritanien part en fumée téléphonique…

argent ouguiya

Qu’attend Aziz pour sévir ? C’est l’un des plus terrifiants pillages depuis l’arrivée du téléphone mobile en Mauritanie. Un pillage à ciel ouvert où les pauvres mauritaniens sont jetés en pâture aux opérateurs téléphoniques rapaces qui s’en donnent à cœur joie dans la quasi-impunité la plus totale. Il y a tellement d’argent en jeu que cela équivaut à la mafia des cigarettes qui fait taire parlementaires, journalistes jusqu’au président de la république qui semble regarder ailleurs alors que son téléphone est sur écoute d’une puissance étrangère voisine ou pas car l’état mauritanien a lâché le secteur au privé.

Pourquoi tant de secrets sur le bilan de ces entreprises et sur leurs bénéfices ? Impossible de trouver quoi que ce soit  de solide à ce sujet même sur le site de l’autorité de régulation qui ne régule rien dans ce secteur à part des broutilles comme autant de feux de diversion, incapable même d’interdire en République Islamique ces jeux de hasard avec lesquels les opérateurs pillent les mauritaniens pas encore éduqués à ce sujet. On s’étonne d’ailleurs que nos islamistes light ou pas laissent passer cela alors que, comble de l’insolence, ils ont reçu, comme chacun de nous, un sms à propos de la loterie téléphonique mettant le prophète PSL à profit…

Souvenez-vous en aout 2010 :
« Ramadan Karim Mattel vous offre 5 billets et séjours pour EL-Hadj. 3 millions de recharge mechili et 30 packs El-kheir. Appelez ou envoyez un SMS au 1616 coût SMS 248 UN ; IVR 260 UN/ min »
Autre type de message scandaleux où Mattel ne recule devant rien même se servir du prophète et de son père, paix sur eux, pour tromper les mauritaniens en annonçant directement qu’il suffit de répondre 1 ou 2, les billets vous attendent !
 » Son père était-il toujours vivant lorsque Mohamed est né ?
1-oui
2-non
Envoyer 1 ou 2, vous attendent : billets et séjours pour Al-hadj …  »

Revenons à nos moutons…

Ne comptez pas sur les journalistes pour faire des recherches car les opérateurs financent quasiment tous les journalistes de la presse écrite ou électronique à base de bannières publicitaires. Aussi si vous lisez un article sur un opérateur, c’est que vous le lisez sur un journal ou un site qui bénéficie d’une publicité d’un site concurrent. Dans ce domaine, les opérateurs, disposant là encore en toute impunité de la télévision et radio nationale aux meilleures heures d’écoute, n’ont que faire des supports papiers ou électroniques sinon pour dépenser un reste de budget dont l’intérêt semble être justement se prémunir contre des enquêtes les concernant.

Miracle du net, on peut tout de même cliquant ici et là trouver des petites choses qui donnent une idée de la faramineuse gabegie en la matière. Des chiffres faramineux qui laissent imaginer la corruption partout pour justifier une telle omerta nationale. Nous n’avons pas le temps d’aller chercher les bilans des groupes qui tiennent des filiales en Mauritanie vu que c’est la seule façon de savoir dans le détail combien de bénéfice rapportent les télécoms en Mauritanie. Aussi allons-nous, après avoir parlé plus haut de Mattel, prendre appui sur Mauritel détenu par Maroc Télécom à 51 ou 51,5%. Le Maroc n’étant pas un pays de tieb-tieb, ces grandes entreprises jouent le jeu de la transparence en matière de bilan même suivant le minimum syndical.

Avant de voir les chiffres pour 2013, pour savoir en gros la rentabilité folle de l’affaire pour un opérateur, allons sur Wiki pour découvrir qu’en 2007 le résultat net de Mauritel était de 13 milliards d’ouguiyas pour un chiffre d’affaire de 34 milliards soit environ 1/3 !

En 2013 quasiment comme en 2012, Maroc Telecom, via le rapport disponible sur son site, annonce en Mauritanie via mauritel : 1470 millions de dirhams marocains de chiffres d’affaires près de 132 millions d’euros soit près de 53 milliards d’ouguiyas partis en fumée téléphonique quoi qu’on nous raconte comme utilité économique du téléphonique quand on sait comment il est utilisé chez nous, 18 milliards de bénéfice perdus pour l’investissement en Mauritanie.

http://www.iam.ma/Groupe/Finance/Telechargements/Pages/CommuniquesFinanciers.aspx

Pour savoir le chiffre d’affaire de Mattel et Chinguitel, appelons jeuneafrique à la rescousse. Ainsi apprend-on que Mattel détient 20% du marché mauritanien détenu à 60% par Mauritel, donc Chinguitel détient 20% due à la baisse de Mattel

Alors si 60% du marché détenu par Mauritel représente selon leurs chiffres de 2013, 53 milliards alors le marché mauritanien représente  88 milliards, 220 millions d’euros !

Le dernier budget de l’état voté en 2014 est d’environ 436 milliards, donc l’argent qui va en fumée téléphonique représente 20,18%. Soit 1/5 du budget de l’état en fumée pour le privé surtout étranger et cela ne dérange ni le président des pauvres qu’on pille, ni personne.
Ajib

Mais ce n’est pas fini car bien sûr le pillage est en croissance car selon les experts de Mattel le marché vaut 187 millions d’euros ! Ils devraient revoir leur calcul car le marché en 2014 est déjà de 220 millions d’euros !

http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20140120145533/

Si ça ce n’est pas de la gabegie, c’est quoi la gabegie dans un pays où la capitale est désormais la deuxième zone touchée par l’insécurité alimentaire avec un bond de 58% de ménages touchés en un an !
http://chezvlane.blogspot.com/2014/03/vaine-volte-face-du-pam-propos-de-la.html

N.B : article censuré par notre partenaire Noorinfo.com partenaire de Mauritel

Source : Vlane

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge