« On a sorti Gbagbo et installé Ouattara », admet Nicolas Sarkozy

cff07f0bfc33c8e828b94a4e5b3bee8b
L’ancien locataire de l’Elysée a fait la confidence aux journalistes Nathalie Schuck et Frédéric Gerschel dans un livre publié en France en novembre 2014 sous le titre : « Ça reste entre nous, hein ? Deux ans de confidences de Nicolas Sarkozy ». L’ancien chef de l’Etat y parle de l’intervention française au Mali ; il parle aussi de la Côte d’ivoire avec le renversement de Laurent Gbagbo et l’installation d’Alassane Ouattara à la tête de l’Etat.
«Il y a eu une improvisation sur le Mali et la Centrafrique. Je ne dis pas qu’il ne fallait pas intervenir, mais je n’ai toujours pas compris ce qu’on allait y faire. Le Mali, c’est du désert, des montagnes et des grottes», constate Nicolas Sarkozy. Qui poursuit : «Quand je vois le soin que j’ai mis à intervenir en Côte d’Ivoire… On a sorti Laurent Gbagbo, on a installé Alassane Ouattara, sans aucune polémique, sans rien», admet Nicolas Sarkozy qui avait, sous son magistère, déclaré lui-même la mort de la françafrique.
Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge