ONU : Des avions de chasse ont tiré sur Alep / Les rebelles ont des chars et des armes lourdes


L’ONU affirme que des avions de chasse ont tiré sur Alep.

Damas – Les observateurs de l’ONU en Syrie ont affirmé mercredi que les troupes régulières avaient eu recours à des avions de chasse pour tirer sur la ville d’Alep (nord) où des combats opposent depuis près de deux semaines les rebelles à l’armée.

Les observateurs à Alep ont vu hier un avion de chasse tirer sur la deuxième ville de Syrie, a affirmé Sausan Ghosheh, porte-parole de la mission de l’ONU. Par ailleurs, nous avons maintenant la confirmation que l’opposition possède à Alep des armes lourdes, dont des chars, a-t-elle dit dans un courriel à l’AFP.

Les rebelles ont capturé plusieurs chars notamment lorsqu’ils ont pris la position d’Anadane, au nord-ouest d’Alep, le 30 juillet, avait constaté un journaliste de l’AFP sur place.

Nous sommes très inquiets au sujet de violents combats à Alep. Ces dernières 72 heures ont vu un accroissement important du niveau de violence dans le sud-est de la ville, autour du quartier de Salaheddine et il y a des informations sur des victimes et des déplacement de population, a noté Mme Ghosheh, basée à Damas.

Salaheddine est un quartier d’Alep défendu par un très grand nombre de rebelles, qui y ont leur bastion. Beaucoup de gens ont trouvé des refuges temporaires dans des écoles et autres bâtiments publics dans des quartiers sûrs. Nous savons qu’il y a aussi une pénurie de nourriture, de carburant et de gaz, a souligné la porte-parole.

L‘ONU rappelle aux parties en conflit leur obligation de se conformer à la loi humanitaire internationale qui stipule la protection des civils et nous leur demandons d’abandonner la confrontation pour le dialogue.

AFP



Syrie: les rebelles ont des chars et des armes lourdes à Alep, selon l’ONU

New York (Nations unies) – Les rebelles syriens sont en possession de chars et d’armes lourdes dans la ville d’Alep, selon la mission de l’ONU en Syrie, a déclaré mercredi le porte-parole des Nations unies.

Les observateurs ont confirmé l’information selon laquelle l’opposition est en possession d’armes lourdes, dont des chars, à Alep, a déclaré Martin Nesirky à des journalistes.

Les observateurs des Nations unies sont allés dans la ville du nord du pays mardi. L’affrontement entre les troupes régulières et les rebelles se concentre depuis le 20 juillet sur Alep, capitale économique du pays, vers laquelle régime et rebelles ont envoyé de nouveaux renforts.

Les observateurs de l’ONU en Syrie ont également affirmé mercredi que les troupes régulières avaient eu recours à des avions de chasse pour tirer sur Alep.

Citant des chiffres du CICR et du Croissant Rouge syrien, la responsable des opérations humanitaires de l’ONU Valerie Amos avait évoqué 200.000 personnes ayant fui Alep.

AFP via Romandie News (Suisse)

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge