Opération de sécurisation en Mauritanie Des Saint-Louisiens rapatriés

 

La Mauritanie a entamé, depuis quelques jours, une opération de sécurisation, dans le cadre de l’éradication du terrorisme. Cela a abouti au rapatriement de sénégalais. Seydou Nourou Mbalo, un ressortissant sénégalais, a décrié les conditions de détention. Mais, le ministre des affaires étrangères et des sénégalais de l’extérieur, Me Alioune Badara Cissé promet de promptes solutions.
Des sénégalais vivants en Mauritanie ont été rapatriés, hier. Selon certains que nous avons joints au téléphone, ceux qui sont à la croix rouge de Nouadhibou vivent des problèmes majeurs. « Depuis deux jours, nous vivons difficilement. Nos compatriotes ont été rapatriés et pourtant, ils ont des dossiers valables. Nous sommes, depuis lors, dans une situation confuse. Nous demandons aux autorités du pays de réagir rapidement car, nous ne pouvons même plus travailler. Pis, nos compatriotes arrêtés ne sont pas nourris. Quand nous souhaitons leur venir en aide, les forces de l’ordre mauritaniennes nous chassent. Nous demandons l’aide de nos autorités », confiera Seydou Nourou Mbalo, un ressortissant sénégalais à Nouadhibou.
Le ministre des affaires étrangères, maître Alioune Badara Cissé, en visite hier, à Saint-Louis, a promis que cette situation sera réglée. « Depuis quatre jours, nous sommes sur le qui-vive, avec 200 de nos compatriotes arrêtés à Nouadhibou, dans le cadre d’une opération de sécurisation que la Mauritanie a entamée contre les terroristes. Nous avons réussi à libérer ceux qui détenaient des cartes de séjour, et d’ici à mercredi, nous allons essayer de faire le maximum, pour les autres », a indiqué Me Cissé.
Ousseynou Diop

Source: REWMI

Toute reprise partielle ou totale de cet article  devra faire référence à  www.rimweb.info 

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind