Opinion Libre : Les Trois Messages de Tidjikdja

indexEn votant massivement UPR, et ce, dés le premier tour, lors du dernier double scrutin législatif et municipal, Tidjikdja a, de mon point de vue, voulu administrer, par les urnes, un courrier politiquement tridimensionnel.

La cité rebelle, d’où avait germé l’idée nationale, voici plus d’un siècle, tombe de la tête du colonialisme, Xavier Coppolani, en 1905, a, par les urnes, jugé, sans doute, plus, par raison, que par sentiment, que le patient cheminement historique du projet national, auquel elle demeure tant si attachée, lui dicte, en ce 23 Novembre 2013, à cinq jours de la fête nationale, de voter utile, c’est-à-dire, largement en faveur d’une majorité municipale et parlementaire, qui soutiendra l’action entreprise, depuis son élection, par le Président de la République.

Entre la République et la capitale de la résistance nationale, il s’est tissé au fil des décennies de sacrifices et de luttes, de sang et de larmes, mais aussi, de Gloire et d’Honneur, un puissant lien organique.

Une relation, qui ressemble quelquefois, à une longue, mais, belle aventure romanesque, entre deux partenaires, qui ont fait le serment de former, pour toujours, un couple, surtout pour le meilleur national, jamais pour le pire… Cette complicité commune, qui, en toute circonstance, avait fait et fait encore ses preuves, même aux heures les plus sombres et les plus difficiles de l’Histoire nationale.

Entre ces deux conjoints, tout peut arriver, comme dans chaque ménage qui se respecte, absolument tout, sauf, l’incompréhension… Pour une fois, la mère Patrie doit faire l’effort de comprendre sa perle oasienne, et, surtout, de bien interpréter son pragmatisme, et, par là, la causalité objective de son engagement en faveur d’une République, plutôt réaliste qu’idéaliste, plutôt rationnelle que passionnelle, plutôt de masse qu’élitiste, plutôt simple que protocolaire, plutôt volontariste que bureaucratique…

C’est le Premier Message adressé par Tidjikdja, dans sa majorité, au Président de la République et à la Nation toute entière. Du premier, elle attend un accusé de réception, et de la seconde, elle espère bonne compréhension.

Quant au second Message, il est exclusivement réservé à la direction de l’UPR. Le voile de suspicions et de doutes, volontairement ou involontairement, étalé autour des militants tidjikjois, vient d’être déchiré par l’avalanche électorale, qui secoue le pays, en cet hiver politique, et qui n’a épargné, comme capitale régionale, excusez du peu, que la seule capitale du Tagant, qui s’est révélée, dés le premier tour, plus fidèle au Président de la République et à l’UPR, que bien des apparences !!!!!!!

A supposer qu’il y avait des raisons, fussent-elles subjectives, pour justifier une telle attitude à l’égard des tidjikjois, désormais, et en toute objectivité, il n’y en a plus !En revanche, l’UPR devra méditer et beaucoup réfléchir sur ce que pourrait être cette nouvelle dynamique, en marche à Tidjikdja, depuis quelques mois, qui expliquerait, peut être, l’ampleur de ce séisme politique et qui, par ailleurs, justifierait d’une part, la multiplication d’adhésions, l’afflux d’hommes neufs et la floraison de nouvelles idées, et d’autre part, la qualité du programme de campagne et de sa communication .

Enfin, le troisième Message s’adresse à toute la société politique

Toute la classe politique, UPR en tête, serait bien inspirée de ne pas abandonner le monopole de la Propreté morale et du Renouvellement des idées et des hommes, à tous ces partis naissants, qui, il faut bien l’avouer, sont la seconde révélation du scrutin, après celle de Tidjikdja.

Elle doit notamment, réussir l’exploit de tourner, rapidement, la page de l’avant 23 novembre, pour mieux transformer l’essai, dans l’optique de la grande échéance nationale, celle qui s’annonce : la présidentielle de 2014 !
D’ici – là, Vivement, Autre Chose que du Déjà Vu !

Par Mohamed Ahmed O. Baba Ahmed O Salihi
Membre du Directoire de campagne UPR Tidjikdja, Porte-paroles
36354211, e-mail salihi63dd@yahoo.com

DEA en Génie Enzymatique, Bioconversion et Microbiologie UTC de Compiègne
Certifié de Chimie Pharmaceutique, ICP de Lille, Maître es Biochimie USTL de Lille

Diplômé de l’Institut de la Banque mondiale en journalisme économique et d’investigation

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge