Organisation d’une journée d’information sur le rapport d’activités et les perspectives de la zone franche de Nouadhibou pour l’année 2015

Organisation d'une journée d'informationLa chambre mauritanienne de commerce, d’industrie et d’agriculture a abrité, jeudi, les travaux de la journée d’information sur la Zone Franche (ZFN) de Nouadhibou sur son » rapport 2015 et ses perspectives ».
Cette journée d’information, dont l’organisation est devenue une tradition depuis l’année dernière, vise à mieux faire connaître les progrès réalisés au niveau de cet important pôle de développement stratégique de la capitale économique, Nouadhibou.
A cette occasion, le président de l’autorité de la Zone franche de Nouadhibou, M. Mohamed Ould Daff, a rappelé que l’idée de la création de la ZFN procède d’une vision du Président de la République Son Excellence Mohamed Ould Abdel Aziz en vue de franchir une étape qualitative dans notre marche en avant vers le développement durable, de faire de la Mauritanie une zone d’attraction des investissements et de contribuer à l’avènement d’un climat propice aux affaires en permettant au secteur privé de jouer pleinement son rôle dans la construction du pays, son évolution, sa modernisation et l’exploitation rationnelle de nos ressources naturelles.
Dans le but de concrétiser cette orientation et cette vision économique, il a indiqué que tout un arsenal juridique approprié a été mis en place afin de mieux gérer l’activité économique et les affaires et exploiter les potentialités économiques dont la gestion par le passé fut chaotique. Il a été par ailleurs procédé à l’adoption d’un schéma directeur opérationnel et d’une feuille de route fixant les missions de l’Autorité mise en place pour développer la zone franche et réaliser son portefeuille de projets.
En ce qui concerne le bilan d’actions, M. Mohamed Ould Daff a indiqué que la ZFN est devenue un opérateur économique à part entière et digne de confiance qui peut offrir toutes les conditions nécessaires à la réussite des investissements d’une part et à la préparation des projets structurants qui devront sans aucun doute améliorer la compétitivité des projets agréés aux avantages de la Zone franche de Nouadhibou, d’autre part.
Dans ce cadre, il a cité les effets positifs de la levée des obstacles douaniers et fiscaux, notamment la réduction des coûts de facteurs de production et des principaux services tels que le transport, l’électricité, l’assainissement, les soins et autres services sociaux.
Au chapître des réalisations, il a énuméré la voierie urbaine, l’augmentation de la capacité d’accueil hôtelière et l’urbanisation accélérée avec les festivités marquant le 55e anniversaire de l’indépendance nationale.
Dans le domaine des incitations fiscales et douanières, 146 entreprises enregistrées bénéficiant d’un Nif ont permis de créer 695 emplois directs, a-t-il dit.
Au plan touristique, la zone dite  » Cabanons  » qui est une zone touristique par excellence a été réhabilitée conformément au Schéma directeur d’urbanisation qui prévoit l’aménagement de la Baie de l’étoile et la construction d’une voie de contournement ou corniche d’une longueur de 10km pour désenclaver cette zone touristique attrayante dont l’approvisionnement en eau et électricité est en cours, a-t-il précisé.
S’agissant de la coopération,, dit-il, la ZFN entretient des relations de partenariat avec plusieurs institutions internationales notamment la Banque Mondiale qui apporte son soutien à travers un Projet d’appui au développement de la zone franche, à la compétitivité et au portefeuille des projets structurants de la ZF.
D’autre part, la signature d’un accord entre l’institution islamique d’appui au secteur privé et l’Autorité de la Zone franche de la ville d’Aqaba a abouti à un appui technique et à la visite de 2 experts en matière de ressources humaines et financières qui ont supervisé plusieurs sessions de formation au profit de 15 cadres de la ZFN, souligne-t-il.
Auparavant, le président de la chambre du commerce, de l’industrie et de l’agriculture, M. Mohamedou Ould Mohamed Mahmoud avait dans un mot de bienvenue indiqué l’importance de la Zone franche de Nouadhibou et son rôle dans la réalisation du développement.
Au cours de cette journée, un film documentaire sur le projet du port à eaux profondes et sur les réalisations de ce pôle économique de développement a été projeté.
La cérémonie du lancement de cette journée s’est déroulée en présence du conseiller du Premier ministre chargé des affaires économiques et du secrétaire général du ministère de l’Economie et des Finances.

Source: AMI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge