Ould Abdel Aziz retire sa confiance aux missions de l’UPR pour les législatives

Aziz sepaerLe Président de la République Ould Abdel Aziz a retiré sa confiance aux rapports établis par les missions de l’UPR à l’intérieur du pays pour les élections législatives du 23 novembre prochain.

Des instructions ont été en conséquence données aux autorités administratives et sécuritaires pour élaborer de nouveaux rapports partant de la réalité politique locale ainsi qu’à présenter des propositions relatives aux candidatures à la députation au niveau de l’UPR.

Ce qui selon des analystes constitue un désaveu absolu apporté par le sommet Etat aux rapports faits auparavant par les émissaires du parti au pouvoir pendant leurs tournées dans les wilayas de l’intérieur du pays.

rToutefois, certains estiment que les autorités administratives n’ont pas été transparentes dans leurs rapports, qu’elles auraient soumis à leur nature composite ainsi qu’à leurs liens avec des personnalités influentes qui s’activent au niveau de leur circonscription électorale.

Ceci est d’autant vrai qu’il s’agit de rapports qui seront adoptés pour les futures candidatures législatives présentées par l’UPR à ces échéances l sans possibilité de connaître les mobiles de la mesure présidentielle relative à ce retrait de confiance aux rapports établis par les missions du parti au pouvoir pendant leurs séjours dans les différentes zones du pays.

Des tournées au cours desquelles, ces missions avaient rencontré les unités de base de l’UPR et fait des propositions avant que les autorités administratives et sécuritaires ne soient impliquées à leur tour une affaire politique qui leur est totalement étrangère alors qu’elles devaient en être éloignées pour assurer la crédibilité et la transparence des rapports faits.

Source : Rapide Info

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge