Ould Abdel Aziz s’oppose à la représentativité de la société civile dans le dialogue avec l’opposition

Mhd_Aziz_0_02_2Le Président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz s’est opposé à la représentativité de la société civile, au sein de la commission du forum national pour l’unité et la démocratie (FNDU), mandatée par ce pôle pour les négociations avec le pouvoir.
Le Chef de l’Etat a avancé comme prétexte à son veto selon le secrétaire général de l’UNAD Sidi Ould Kory, le fait que le dialogue est politique et ne doit pas en conséquence être ouvert aux non politiques.
Selon Ould Kory, le pouvoir a contesté la composition de la commission déléguée par le forum et fait part de son intention de réviser la sienne, précisant que le FNDU n’envisage apporter aucun changement à ses représentants constitués de leaders des pôles rassemblés sous sa houlette dont l’ex bâtonnier de l’ONA Me Ahmed Salem Ould Bouhoubeiny, qui représente les indépendants pour le dialogue.
Le Secrétaire général de l’UNAD a indiqué également que la commission du forum n’acceptera pas de discuter avec une autre commission autre que celle désignée précédemment par la majorité présidentielle.
La réunion du Dr Moulaye Ould Mohamed Laghdaf, qui gère le dossier du dialogue avec la commission du forum, a été reportée en raison de la contestation du pouvoir de sa composition, avant que le FNDU ne décide à son tour de reculer la rencontre à une date ultérieure non précisée.

Traduit de l’Arabe par Cridem

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge