Ould Daddah à Paris : A-t-il vu le président alité ?


M. Ahmed Ould Daddah, chef de file de l’opposition démocratique a regagné lundi dernier Nouakchott, en provenance de la France après avoir participé aux réunions du parti socialiste français qui ont eu lieu les 27 et 28 octobre courant dans la ville de Toulouse.


On ne sait pas si le président du Rfd, grand leader de la COD mais également ennemi politique numéro Un du pouvoir en place ainsi que de l’homme qui le détient, qui l’avait lâché après s’en être servi pour légitimer son mouvement de rectification contre l’ancien chef d’Etat démocratiquement élu Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi, aurait saisi cette rare opportunité pour aller au chevet du président de la république Ould Abdel Aziz, indiqué selon plusieurs sources comme étant toujours présent dans la capitale française.

Notons que ce retour du chef de file de l’opposition dont le statut n’a pas même échappé à des tempêtes parlementaires en vue de le circonscrire ou de l’en déposséder sans trop piétiner la loi fondamentale, intervient à 48 heures de la date fixée par la COD pour reprendre ses activités de contestation après avoir décidé, à l’occasion de l’incident de tir sur Ould Abdel Aziz de geler son élan de protestation pour le rahil du régime.

On se souvient, le Rfd avait annulé à l’époque une conférence de presse qui devait se tenir le lendemain du drame, mais qui à été finalement rangée jusqu’à nouvel ordre.

Source:Cridem

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge