Ould Daddah: » J’ai pas demandé à rendre visite au président parce que j’étais loin de Paris »

« Durant mon séjour en France, j’ai pas demandé à rendre visite au président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, parce que j’étais loin de la capitale » c’est ce qu’a dit le leader de l’opposition démocratique mauritanienne et président du RFD, Ahmed Ould Daddah, dans un entretien avec Essvir quotidien, dans son édition du jeudi dernier.


A propos de la situation actuelle qui plane sur le pays, Ahmed Ould Daddah a dit que le vide constitutionnel que connait la Mauritanie est la principale cause de l’appel au dialogue consensuel de la part des mauritaniens pour que les institutions de l’Etat marchent correctement.

Le leader du RFD a signalé qu’une crise existe en Mauritanie depuis la violation des clauses de l’accord de Dakar et cette dernière a été instrumentalisée par le vide constitutionnel que nous vivons depuis le 14 octobre dernier.

Ould Daddah a ensuite insisté que seul un consensus national peut faire sortir le pays de la situation qu’elle vit.

Source:Elhourriya

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind