Ould Haiba loue le rôle joué par Ould Abdel Aziz et accuse des parties occidentales d’hypocrisie

 Mohamed SalemMohamed Salem Ould Haiba, Directeur du Groupe de communication Atlanticamédia, a exprimé sa reconnaissance pour la position officielle prise par le Président de la République Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, sur l’attentat de Charlie Hebdo et ses excuses pour la non participation à la marche organisée à Paris en soutien aux caricaturistes auteurs d’outrance au Prophète Paix et Salut sur Lui (PSL).
Ould Haiba a affirmé dans une déclaration de presse distribuée hier mardi 13 janvier courant aux médias à Nouakchott, que les mauritaniens sont enviés pour leur direction historique incarnée par le Président de la République Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz et son Premier ministre M. Yahya Ould Hademine, précisant que le pays n’a jamais connu dans le passé, une étape plus prospère, que celle d’aujourd’hui, sur tous les plans, notamment économique et politique.
Il a exprimé également sa consternation sur la manière avec laquelle l’Occident, particulièrement les Etats Unis d’Amérique et la France se comportent avec la Mauritanie, par rapport au dossier du terrorisme.
« La Mauritanie est l’un des premiers Etats victimes du terrorisme, sans que cette situation suscite son soutien de l’une des puissances occidentales, bien qu’elle a perdu des soldats et des officiers de ses forces armées dans des opérations connues » a-t-il dit.
« Après la modernisation de l’armée nationale et la mise à niveau de ses équipements et de son arsenal militaire, après que la Mauritanie est devenue le fer de lance dans la lutte contre le terrorisme au niveau sous-régional, personne ne s’est souvenu de ces efforts et aucun Etat n’a osé lui témoigner de l’estime et de l’encouragement vis-à-vis de cette évolution remarquable, malgré le recul considérable des mouvements des organisations terroristes dans le Grand Sahara, fondamentalement dû au rôle pivot joué par l’armée mauritanienne qui a rompu depuis des années les violons des réseaux terroristes », a-t-il dit.
Ould Haiba a indiqué que Hollande s’est rendu dans tous les pays voisins de la Mauritanie, comme d’ailleurs l’ancienne secrétaire d’Etat américain, excluant Nouakchott de ces visites, alors que le pays était le mieux indiqué pour ces séjours ainsi que pour être encouragé pour avoir réalisé, à la différence de tous les Etats de la sous-région, des acquis considérables en matière de lutte contre le terrorisme et les réseaux de contrebande transfrontalière et de trafic de la drogue, qui bénéficient du soutien et du parrainage de certains de ces pays voisins.
Evoquant les derniers mouvements de l’actuel Ambassadeur américain accrédité auprès de Nouakchott SEM André Lary, Ould Haiba affirme que « le diplomate est venu en Mauritanie après avoir réussi à diviser le Soudan en deux Etats, – le troisième étant en gestation », déplorant la réponse positive faites par certaines personnalités à l’invitation adressée par l’Ambassadeur, pour l’écouter s’appesantir sur les affaires intérieures.
Le Directeur du groupe Atlanticamedia a indiqué par ailleurs que la direction mauritanienne incarnée par le Président Mohamed Ould Abdel Aziz ainsi que par de valeureuses personnalités patriotiques au sein de l’opposition, sont capables de résoudre tous les problèmes internes, « lesquels sont vécus par tous les pays du monde, mais qui ne peuvent absolument être surmontés, par l’intervention étrangère, de quel type soit-elle, surtout si le médiateur est un américain disposant d’une riche expérience en matière de division des Etats, de germination des différends et d’attisement des discordes ».
Ould Haiba a conclu en affirmant que la direction nationale qui a réussi avec brio à régler les problèmes des autres pays (Mali, Côte d’Ivoire, Centrafrique) est capable de traiter judicieusement, les petits problèmes superficiels constatés ici et là.

Source : Atlanticmedia

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge