Ould Horma et Ould Mattala suivent un cours sur la liberté de la presse

Le ministre mauritanien de la communication et des Relations avec le Parlement, Mohamed Yahya Ould Horma et son homologue chargé de Cours de liberté de pressel’Enseignement Secondaire, Oumar Ould Matalla ont suivi, dimanche 5 mai, au collège du Ksar , un cours modèle sur la liberté de la presse.

Ce cours s’inscrit dans le cadre des festivités marquant la journée mondiale de la liberté de la presse.
Au cours de l’exposé, le professeur a répondu à un certain nombres d’interrogations sur les principaux acquis à la réalisation desquels aspirent les peuples et les garanties qu’assure la Constitution mauritanienne pour protéger la liberté de la presse et le rôle que cela pourrait jouer dans le développement de la société.

Pour répondre aux questions, le professeur a ensuite indiqué que la liberté de la presse est considérée comme un axe de bien-être social et prouve la maturité de l’expérience démocratique.
Dans leurs interventions, les élèves se sont dits heureux de la célébration de cette journée, rappelant le rôle de l’information dans l’éducation de la société et dans le développement.

En marge de la visite, Oumar ould Matalla a déclaré à la presse que sa présence avec son homologue de la Communication et des Relations avec le Parlement, à ce cours, s’inscrit dans le cadre des festivités commémorant la journée mondiale de la presse.

Pour Oumar, l’école est une source de connaissances et de nobles valeurs et qu’elle joue un rôle pionnier dans l’ancrage de ces dernières.
Le ministre a, en outre, précisé que les élèves ont montré qu’ils comprennent le concept de la liberté, émettant le vœu de voir les générations futures constituer une garantie pour la transmission des nobles valeurs comme les libertés, la propriété intellectuelle et des droits à l’association.
Ould Matalla a noté  » que la presse est une partie de la liberté d’expression et qu’elle est le moyen de transmission des autres libertés et d’ancrage des valeurs« .

Le cours s’est déroulé en présence du secrétaire général du ministre de la Communication et des Relations avec le Parlement , Rassoul Ould El Khal et d’un certain nombre de responsables, des ministères de la Communication et l’enseignement Secondaire.

A en croire que les deux ministres sont tous deux du directoire de l’Union pour la République (UPR), plus précisément Ould Horma est le vice-président du parti tandis que Ould Mattala est son secrétaire général.

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind