Ould Mansour : Les voyages d’Aziz ont coûté à l’Etat 872 millions d’UM

Le meeting du parti « Tawassoul » vient de prendre fin il y a peu sur la place sise à la  mosquée Ibn Abass.

Ce meeting populaire organisé sous le thème « la nation est en danger » a duré trois heures d’horloge au cours desquelles, le

 président de ce parti d’obédience islamiste, Mohamed Jamil Mansour, a d’abord remercié la jeunesse et les dirigeants de « Tawassoul »avant d’évoquer le lien intrinsèque, selon lui, entre la pauvreté et le coup d’état, ajoutant que le régime d’Ould Abdel Aziz « n’a donné au peuple ni l’assurance contre la peur ni la nourriture contre la faim ».

Tout comme il a abordé d’autres questions liées à la situation intérieure, fustigeant au passage les voyages du président Aziz dont il dit qu’ils ont coûté au Trésor public la bagatelle de 872 millions d’ouguiyas, passant dix-sept jours dans les airs ! Pour Ould Mansour, le pouvoir actuel ne livre pas la vraie situation du pays.

Le président de « Tawassoul » a déclaré leur soutien à la  rébellion syrienne et demandé le renvoi de l’ambassadeur de la Syrie à Nouakchott. Nous reviendrons plus en détail sur ce meeting

Elhourriya


Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge