Ould Teguedi revigore la diplomatie mauritanienne

Diplomatie-RIM _Ould Teguedi revigore la diplomatie mauritanienneAprès son éclatant ballet diplomatique à l’occasion de la tenue des récents travaux de la dernière assemblée générale de l’ONU, où le secrétaire général Ban Ki-mon a salué les progrès démocratiques mauritaniens, le tout nouveau locataire mauritanien du ministère des affaires étrangères et de la coopération Ahmed Ould Teguedi, inaugure son ère à la tête de ce département sensible et vital par un regain inédit de la diplomatie mauritanienne.

De retour onusien au pays, l’homme avait reçu en audience, lundi passé, dans son bureau à Nouakchott, les membres du corps diplomatique accrédités en Mauritanie. Une rencontre de prise de contact mais aussi de présentation des nouvelles orientations de la Mauritanie en matière des affaires étrangères et de la coopération, fondées sur le respect mutuel et le renforcement des liens réciproques entre Etats.

On se rappelle, Ould Teguedi avait reçu à cette occasion les ambassadeurs du Koweït, d’Egypte, du Soudan, de Palestine, d’Espagne ainsi que la représentante du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).

Quelques heures plus tard, c’est le ministre malien qui atterrit à Nouakchott, apportant du coup un démenti formel aux rumeurs évoquant des brouilles diplomatiques sérieuses entre la Mauritanie et le Mali.

A ce rythme d’activité diplomatique inédit, les ministres des affaires étrangères du Maghreb ou du Monde arabe pourraient défiler un à un dans les prochaines semaines à Nouakchott en perspective du paraphe d’un nouveau partenariat, mais surtout d’un diagnostic concret de leurs rapports plutôt que ces liens tissés sur le brasier du Sahara Occidental et de la tentation de l’hégémonie sinon de l’ingérence dans les affaires étrangères.

Par ailleurs, notons que dans la foulée de ce regain diplomatique, le Président de la République Ould Abdel Aziz a décoré l’ambassadeur d’Espagne à l’occasion de la fin de sa mission en Mauritanie SEM. Alonso Dezcallar Mazarredo.

Un diplomate qui à l’instar de ses autres pairs de l’Union Européenne ont des actifs énormes qu’il est du devoir des mauritaniens de saluer comme la si bien exprimé le Président, avec des dizaines de projets hydrauliques, sanitaires, éducatifs et autres réalisés au profit du pays.

« Les relations entre la Mauritanie et l’Espagne sont profondes, historiques, excellentes et couvrent des domaines vitaux et diversifiés. Nous devons continuer d’œuvrer pour leur approfondissement et leur développement » avait confié SEM. Alonso Dezcallar Mazarredo à l’AMI. Sur un autre plan, le Président a reçu les lettres de créances de plusieurs diplomates dont ceux de Centrafrique, de la Jordanie et de la Norvège.

Pour ce dernier pays, qui est connu par ses campagnes blasphématoires au Prophète PSL, ces relations diplomatiques nouées entre la Mauritanie et la Norvège ne pourront passer inaperçues, sans éveiller quelques déceptions chez les islamistes. Mais, pour éviter d’aller vite en sale besogne, ces liens ne pourront-ils pas être mis à profit pour conscientiser à travers les relations diplomatiques le devoir des autorités norvégiennes de s’impliquer plus dans la défense de l’Islam et de ses valeurs universelles.

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge