Ouverture de 4e réunion des ministres de l’Agence panafricaine de la grande Muraille

Ouverture de 4e réunion des ministresLe palais des Congrès de Nouakchott a abrité ce vendredi 25 juillet  la cérémonie d’ouverture de la 4e session  des  ministres de l’agence panafricaine de la  grande muraille verte (APGMV). A cette occasion, plusieurs personnalités ont pris la parole.

D’abord, le premier ministre mauritanien Yahya Ould Hademine qui  a réitéré les engagements du gouvernement mauritanien à  appuyer l’exécution de cet important projet panafricain.

Puis, le ministre de l’environnement et du développement durable Amédi Camara, président en exercice de la conférence des ministres de l’APGMV, a rappelé la long processus qui a conduit à la création, en 2010 de la grande Muraille verte qui constitue, à la fois, un défi et une opportunité pour la bande saharo-sahélienne dont les pays sont menacés par les changements climatiques, la désertification et la perte des ressources biologiques.Poursuivant son propos, le ministre mauritanien  ajoute: « cette initiative témoigne donc de la nécessité d’une mutualisation des moyens  et des efforts pour relever le défi ». L’ambition étant selon M. Camara  d’opérationnaliser un portefeuille significatif de projets et programmes au profit des populations des pays membres.

Ensuite le secrétaire exécutif de l’APGMV, le Pr Dia Abdoulaye avait prononcé un long discours dans lequel il exhorte les africains, cinquante ans après les indépendances,  à s’assumer et à prendre leur  développement en charge, leur destin en main. Il enfin proposé une caravane verte  pour les enfants  des pays membres  qui  doivent être envoyés,  chaque année  dans l’un des pays pour y effectuer, durant  un mois des travaux consacrées à la mise en œuvre de la grande  muraille verte. Cette initiative va contribuer à la consolidation de la paix, la justice et le développement.

Auparavant, les représentants du PNUD, de l’UE, de la Convention des nations unies pour la lutte contre la désertification, celui de l’Union Africaine ont  tous pris  la parole pour apporter et/ou réitérer  leur soutien à l’initiative de la grande muraille verte.

Au cours de cette rencontre de Nouakchott, les  ministres de l’agence de la grande muraille verte vont éplucher les documents stratégiques  que les experts  ont soumis à leurs  appréciations.Des questions se rapportant  aux dispositions juridiques, institutionnelles, stratégiques et aux perspectives en matière de mobilisation des ressources financières. Ils soumettront leurs propositions aux chefs d’Etat et de gouvernement dont le
sommet est  prévu, à Nouakchott, le 27 juillet 2015.

Source: Le calame

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge