Ouverture d’un atelier sur l’échange de vues sur la couverture médiatique des élections municipales et législatives

Atelier sur la couverture mediatique des electionsLes travaux d’un atelier sur l’échange de vues sur la couverture médiatique des élections municipales et législatives ont démarré, samedi à Nouakchott.

La rencontre qui dure trois jours est organisée par la Fédération Internationale des Journalistes en collaboration avec le Syndicat des Journalistes Mauritaniens et l’Association des Journalistes Mauritaniens, grâce à un financement de l’ambassade de Hollande en Mauritanie.

Dans un mot prononcé pour la circonstance, le secrétaire général du ministère de la Communication et des Relations avec le Parlement, M. Rassoul Ould El Khal a insisté sur l’importance du rôle de la presse dans la démocratie en général et les échéances électorales importantes et décisives pour l’action politique dans le pays.

Il a ajouté que la presse en tant que pilier essentiel de la démocratie et moyen de liberté et d’éducation assume la plus grande charge dans la réussite du processus électoral et est appelée par conséquent plus que quiconque à accompagner l’opération et à la couvrir de manière équitable.

Le secrétaire général a précisé que le gouvernement a appuyé l’action médiatique, ce qui a permis aux journalistes, a-t-il dit, d’exprimer leurs points de vues sans aucune intervention ou pression, soulignant que l’Etat continuera à faire tout ce qui est de nature à renforcer la liberté de presse et le professionnalisme, à permettre la promotion du métier de journalisme et à réaliser le développement et la prospérité du pays, conformément aux instructions du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz.

Il s’est, par ailleurs, dit confiants dans l’aptitude et les capacités des experts supervisant l’atelier, ce qui permettra, a-t-il dit, d’améliorer et de renforcer les connaissances professionnelles des journalistes présents à l’atelier en matière de couverture des élections.

Pour sa part, M. Sadibou Marong, du Bureau Afrique de la Fédération Internationale des Journalistes a remercié les pouvoirs publics mauritaniens pour les conditions réunies à l’atelier et pour l’appui apporté en vue du succès de la rencontre. Il a en outre remercié l’ambassade de Hollande pour le financement de cette activité.

Il a, par ailleurs, rappelé le rôle de la Fédération Internationale des Journalistes qui compte 600 000 journalistes appartenant à 134 pays et l’importante contribution du continent africain dans la fédération.

Les participants à l’atelier entendront des exposés suivis de débats relatifs aux mécanismes et méthodes d’une couverture médiatique équilibrée des élections municipales et législatives.La cérémonie d’ouverture de l’atelier s’est déroulée en présence du président du syndicat des journalistes mauritaniens, M. Ahmed Salem Ould Moctar Salem.

Source : Agence Mauritanienne d’Information

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge