Ouverture d’une enquête de la CPI sur des crimes de guerre présumés


La procureure générale de la Cour pénale internationale, Fatou Bensouda, a annoncé ce mercredi avoir ouvert une enquête officielle sur des crimes de guerre présumés au Mali, après la prise de contrôle du Nord par des rebelles islamistes.

«Depuis le début du conflit armé qui a éclaté en janvier 2012, les habitants du nord du Mali sont soumis aux grands troubles qui agitent leur région», a-t-elle déclaré dans un communiqué.

«Divers groupes armés ont semé la terreur et infligé des souffrances à la population par tout un éventail d’actes d’une extrême violence à tous les stades du conflit. Je suis parvenue à la conclusion que certains de ces actes de brutalité et de destruction pourraient constituer des crimes de guerre au regard du Statut de Rome» (créant la CPI), poursuit-elle.

La procureure estime qu’une base suffisante existe pour croire que les crimes suivants ont été commis : meurtre, mutilations, traitements cruels, torture, viol, exécutions extra-judiciaires.

L’enquête se concentrera sur les crimes commis dans les trois régions du nord du Mali.

Source : 20 mn

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge