PAM communique de presse


Pour évaluer l’impact du programme d’appui nutritionnel et assurer le ciblage de l’activite en 2013, le PAM lance une vaste campagne de depistage actif des enfants et des femmes malnutris .

Après l’élargissement de son programme de renforcement nutritionnel dans le cadre de la réponse à la crise alimentaire, le PAM a lancé au mois de décembre, une campagne de dépistage dans les régions suivantes : Assaba, Brakna, Gorgol, Guidimaka, Hodh El Chargui, Hodh El Gharbi, Tagant, Trarza et Nouakchott.

Comme dans le reste du Sahel, la sécheresse, le manque de précipitations et les mauvaises récoltes, sans oublier l’augmentation des prix des produits alimentaires ont conduit à une crise alimentaire qui a détérioré la situation de sécurité alimentaire qui était déjà précaire. Nous savons que des situations d’insécurité alimentaire découlent les problèmes de malnutrition.

C’est pourquoi que le PAM se présente également com me une agence chef de file dans le traitement et la prévention de la Malnutrition Aigüe Modérée (MAM), et ceci plus particulièrement pour les enfants en bas âge et les femmes enceintes et allaitantes.

Le programme d’appui nutritionnel du PAM s’est vu élargi à quelques 856 centres de récupération nutritionnelle ambulatoires (CRENAM) en lieu et place des 62 existants.

C’est au total, 33 717 enfants de moins de 5 ans et 8 164 femmes e nceintes et allaitantes malnutris qui ont été assistés moyennant la distribution de ration s sèches et d’aliments complémentaires. En collaboration avec le CSA, le Ministère de la Santé et les ONG partenaires, le PAM a pris l’initiative d’organiser un second dépistage cette année pour évaluer les statuts nutritionnels des personnes affectées et assistées, après la péri de de récolte.

Cette évaluation sera l’occasion de déceler également de possibles nouveaux cas de MAM qui pourront intégrer le programme d’assistance du PAM en 2013.

Ilot K 159-161,
Route Corniche – B.P: 620
Tél: (+222) 25 27 93 / 25 36 49
Fax : (+222) 25 32 84
Nouakchott, Mauritanie

Les objectifs de l’étude consistent à:

1. détecter les poche de malnutrition ; renforcer les centres e prise en charge et mener des interventions complémentaires.

2. confirmer la bonne localisation des CRENAM déjà existants.

3. atténue la mortalité dans la population en envoyant les enfants malnutris sévèrement vers les structures de prise en charge.

4. assurer un dépistage suffisamment large pour être eprésentat if au niveau national. Les ésultats de cette étude d’impact (ou de ce dépistage) seront partagés dès que possible.

* * * * * *

Le PAM est la plus grande agence humanitaire au monde. Chaque année, le PAM nourrit, en moyenne plus de 90 millions de personnes dans 73 pays. Le PAM met à disposition des journalistes, des flux RSS pour leur permettre d’être informés de dernières dépêches, vidéos http://www.wfp.org/rss. et photos au fur et à mesure que celles -ci sont publiées.

Pour plus d’informations, veuillez contacter ( prénom.nom@wfp.org):

Alain Cordeil,
PAM/Nouakchott,
Tel. +222 45 25 27 93 x 2100,
portable +222 22 18 882

Sophie Ndong, 
PAM/Nouakchott,
Tel. + 222 45 25 27 93 x 4101,
portable: + 2 2 27 06 03 88

Malek Triki, PAM   Régional/ Dakar,
Tel. +221 33 849 5 00 x 2103,
portable: + 221 77 637 59 64

Source : PAM


Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge