Paraphe d’aujourd’hui par la CMA : Le HCUA hésite, le MNLA et le MAA refusent toujours !

mnla_alger_75_12Mali Jet: C’est aujourd’hui que doit avoir lieu la cérémonie de paraphe de l’accord d’Alger par la Coordination des mouvements de l’Azawad. Un scénario qui risque d’être faussé car des deux principaux mouvements de la CMA, le MNLA et le MAA, refusent toujours de signer alors que la position de leur allié le HCUA reste ambiguë.

En principe, c’est aujourd’hui que se déroule à Alger la cérémonie de paraphe de l’accord pour la paix et la réconciliation. Selon la médiation algérienne, rien ne s’oppose à la matérialisation de l’adhésion de la coordination des mouvements de l’Azawad au paraphe.

Un scénario qui risque d’être faussé car des deux principaux mouvements de la CMA, le MNLA et le MAA, refusent toujours de signer alors que la position de leur allié le HCUA reste ambiguë. Hier, notre entretien avec un responsable du MNLA nous a permis d’avoir la confirmation que le groupe reste sur sa position qui est de ne pas parapher.

«Notre avis n’a pas varié, nos amendements n’ont pas été pris en compte, nous ne voyons pas comment nous allons parapher ce 15 avril », nous a-t-il confié.

Idem du côté du MAA, un haut responsable que nous avons joint en Mauritanie, a réitéré la non participation du groupe à la cérémonie d’aujourd’hui : « Nous, on ne paraphe pas, je crois qu’on était très clairs la dessus en rendant public un communiqué de la CMA», nous a sèchement répondu. Toute la journée d’hier, nous avons tenté en vain de joindre les responsables du conseil de l’unité de l’Azawad.

Mais, une source proche de ce mouvement n’a pas écarté le paraphe. « Tout dépend des discussions nocturnes qui auront liées hier nuit. Car, il y a des fortes pressions sur les responsables par l’Algérie », a-t-il témoigné. Toute fois, explique-t-il, il y a des hésitations au sein du mouvement.

Dans cette affaire, un élément important est à prendre au sérieux, les doléances du chef des Ifoghas, Mohamed Ag Intallah. Ce qu’il faut retenir, une bonne partie de la délégation malienne est arrivée hier la capitale algérienne et en première, les membres de la plateforme des groupes loyalistes. Au même moment, d’autres membres de la médiation disaient ne pas être informés de l’événement.

Alpha Mahamane Cissé

Source: Mali Jet

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge