Paris : S.O.S Recencement!

Lettre Ouverte à Messieurs les Ministres des Affaires étrangères et de la coopération, et de l’intérieur et au haut responsable du recencement administratif de la population de Mauritanie.

Messieurs, Chers Compatriotes,
Il se trouve que tous nos compatriotes immigrés en Europe (Paris, Bruxelles, etc…) qui travaillent d’arrache pied ici pour investir, dans leur pays, leurs menues économies sur lesquelles vivent de nombreuses familles en Mauritanie, commencent à vivre dans la précarité en Europe, voire même dans l’irrégularité…

En effet, dès qu’un immigré demande le renouvellement de son titre de séjour, arrivé à terme, en France, par exemple, les préfectures locales lui exigent un passeport en cours de validité, ce que la plupart de nos compatriotes ne peuvent fournir, faute de ne pas avoir encore été, jusqu’au jour d’aujourd’hui, recencés pour obtenir leurs nouveaux documents administratifs sécurisés.

Imaginez vous, Messieurs, la deliquescence sociale locale que vivent nos compatriotes immigrés et leurs familles après un refus de renouvellement de leurs titres de séjour, ce qui n’est nullement de leurs fautes…

Messieurs les Ministres,
je vous demande vivement, au nom de la communauté Mauritanienne vivant en France ou ailleurs, en Europe, de depêcher, d’envoyer, dare-dare, une mission de la structure nationale chargée du recencement à Paris comme point focal pour l’Europe, et vous constaterez l’affluence des intêressés, ainsi et afin que tous nos compatriotes, Mauritaniens authentiques de souche, puissent être recencés pour alléger leurs « souffrances administratives » en Europe, et ainsi ils se sentiraient mieux administrés tout en étant, à juste titre, objet d’une solidarité nationale et patriotique méritée de votre part…

Cette mission pourra aussi à son aise porter la cape ”Touche pas à ma nationalité” afin de faire la différence entre les mauritaniens de souche et ceux qui ont obtenu la nationalité française, belge ou allemande et, j’en passe, avec de faux documents mauritaniens de l’époque du surréalisme ambiant d’antan, ceci dit en passant, ce qui n’enlève en rien à l’honorable caractère d’ouverture et d’universalisme de notre chère Mauritanie

C’est sous le sceau de la haute urgence que je vous envoie, à leur place,cet indispensable S.O.S, en éspèrant une réaction rapide et positive afin de régler, ad vitam aeternam, la contrariante situation sociale de nos compatriotes immigrés et… non émigrés…

Cordialement et respectueusement vôtre…

Paris, le 12 Novembre 2012

Mael Aïnine Ould Néma Chérif
Cinéaste-Journaliste

07 87 55 10 49
maelnemacherif@yahoo.fr
mael7nema@gmail.com

PS: Je demande à tous mes amis de la presse arabophone et francophone de relayer et publier cet appel afin que cette requête honorable, juste et urgente soit entendue,lue et réglée dans les plus brefs délais…

Tout en vous remerciant chaudement en cet hiver qui s’annonce, ici, très rigoureux…

Source :Mael Aïnine Ould Néma Chérif


Publicité

Mauritel

Speak Your Mind