Partenariat : Le HCR salue l’engagement de la Fondation Bouamatou auprès des refugiés maliens dans les camps de Mbera en Mauritanie


Le HCR et la Fondation Bouamatou ont dans un communiqué rendu public , le 8 octobre 2012 attestant la conclusion des accords de partenariat salué les efforts déployés en réponse aux besoins des 100000 réfugiés maliens accueillis en Mauritanie et installés dans le camp de Mbera dans la Moughataa de Bassiknou dans le Hodh El Charghi .

A cette occasion, le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR) et la Fondation Bouamatou ont conclu un accord de partenariat pour la mise en œuvre d’activités dans le domaine de la Santé dans la Moughataa de Bassiknou. Ce partenariat a pour objectif de renforcer les capacités des structures locales de santé, afin de leur permettre de répondre aux besoins vitaux de la population réfugiée, tout en améliorant les services et les soins de santé fournis à la population d’accueil et de renforcer les activités dans les domaines essentiels tels que de l’abri, l’alimentation, la nutrition, l’eau et l’éducation, cite le communiqué.

Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR) a par ailleurs salué l’engagement et le geste humanitaire de la Fondation Bouamatou. Ce partenariat est en droite ligne avec les activités sociales et caritatives menées par la Fondation Bouamatou dans le domaine de la Santé Publique, selon les termes du communiqué.

Le dévouement de la Fondation Bouamatou pour cette noble cause permet à un grand nombre de bénéficiaires, et en particulier aux personnes les plus démunies, d’accéder à des soins de santé essentiels, cite le document. A travers ce partenariat, la Fondation Bouamatou fait à nouveau preuve d’humanité en se consacrant au bien être et à la santé des autres.

Ce partenariat contribue aux efforts déployés par les autorités mauritaniennes et l’ensemble des acteurs investis dans la réponse humanitaire à la situation des réfugiés maliens en Mauritanie.

Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR)

Cette réponse humanitaire a pu être apportée depuis janvier 2012 de manière rapide et efficace grâce à l’excellent esprit de collaboration entre les autorités mauritaniennes et le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR), ainsi qu’au soutien des donateurs et aux contributions des acteurs humanitaires, précise la conclusion dans le communiqué.

Source:Elhourriya

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge