Parti Arc-en-Ciel : Condamnation de la dernière sortie du porte parole du gouvernement

arc-en-cielLe dialogue national inclusif se déroule depuis son lancement le 29 septembre dernier dans une atmosphère sereine et responsable marquée par des échanges houleux se déroulant néanmoins dans le respect mutuel des différents protagonistes.

Nous, au parti Mauritanien du Concret Arc-en-ciel, nous nous sommes engagés avec conviction et sérieux dans ce dialogue et nous nous félicitons de son bon déroulement.

Seulement, nous avons remarqué que, au fur et à mesure que nous nous approchons de la clôture des travaux, des manœuvres dilatoires orchestrées par zélés, qui espèrent faire plaisir au pouvoir, sont menées pour tenter d’influer sur le bon déroulement des choses.

Notre parti demeure profondément attaché au respect de la feuille de route arrêtée de commun accord par toutes les parties prenantes au dialogue et nous n’accepterons pas que des points ne figurant pas sur cette feuille de route soient débattus.

Nous condamnons à ce propos la dernière sortie au sujet des mandats, du porte parole du gouvernement, une sortie que nous jugeons inopportune et déplacée.

Nous réitérons notre attachement au dialogue et lançons un appel pressant au pouvoir afin qu’il respecte ses engagements.

Nouakchott, le 10 septembre 2016

Le parti Mauritanien du Concret, Arc-en-ciel
Section Communication

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge