Participation de la Mauritanie au dialogue ministériel dans la cadre du 2ème forum Sud-Sud et la Chine dans le cadre du Changement Climatique [PhotoReportage]

Cop21_Paris_Climat_001Son Excellence Monsieur Amédi CamaraMinistre de l’Environnement et du Développement Durable a participé le dimanche 06 décembre 2015 au 2ème Forum Sud-Sud et laChine dans le cadre de la Coopération dans le domaine du changement climatique.
Étaient présents à côté de Son Excellence Monsieur Ibrahim Thiaw, Directeur Exécutif Adjoint duProgramme des Nations pour l’Environnement (UNEP), Madame Christiana Figueres, Secrétaire Exécutive de la Convention Cadre des Nations Unies sur le Changement Climatique, Monsieur XIE Zhenhua, envoyé spécial de la Chine sur le Changement Climatique, et Monsieur WU Hongbo, Sous-secrétaire Général desNations Unies au Département des Affaires Economiques et Sociales (UN DESA).
Son Excellence a rappelé à cette occasion que l’efficacité et l’efficience de la mise en œuvre des différents accords multilatéraux sur l’environnement est tributaire de la performance et de la pertinence des partenariats qui y sont envisagés.
C’est pour cette raison que la qualité et la durabilité des synergies entre les différentes parties à la mise en œuvre de ces initiatives reste la pierre angulaire dans toute approche susceptible d’inverser les tendances initiales objets de ces arrangements.
Son Excellence Monsieur le Ministre a précisé que l’Histoire retient qu’en dehors des pays arabes, la Chine a été le premier pays au monde à reconnaitre l’indépendance de la Mauritanie dès 1960. Depuis, cette longueur d’avance n’a fait que progresser pour faire de la Chine l’un des trois premiers partenaires économiques de la Mauritanie.
La coopération entre la Chine et la Mauritanie représente aujourd’hui un bel exemple de réussite avec des infrastructures portuaires, des partenariats dans le domaine de l’environnement, des pêches, de l’énergie, de l’hydraulique, de l’agriculture, ainsi que sur le plan commercial.
À titre d’exemple, le Ministre a salué les orientations et les initiatives communes avec la Chine dans le domaine de l’Environnement et notamment dans le cadre des efforts d’adaptation au changement climatique.
Il a souligné l’intérêt que son département porte au Projet « Gestion des Connaissances et apport technologique pour améliorer la résilience des populations vulnérables au changement climatiques », mis en œuvre conjointement par le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable, l’Académie des Sciences de Chine et le Programme des Nations Unies pour l’Environnement(PNUE) et le Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM) et qui couvre en plus de la Mauritanie, le Népal et les Seychelles.
Ce Projet vise à réaliser un certain nombre d’actions dont notamment la restauration d’une importante superficie répartie entre plusieurs sites ainsi qu’un certain nombre d’actions d’ordre conceptuel, basées sur une implication accrue de la recherche scientifique pour le suivi écologique à long terme.

RIMWEB.NET, VOUS Y MEN EN IMAGE …

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge