Pas de consensus sur le Sahara occidental à l’ONU

onuLa Mission des Nations unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental (Minurso) a été reconduite pour un an, vendredi 29 avril, par le Conseil de sécurité. Mais c’est une mission vidée de sa substance politique depuis que le Maroc a expulsé 75 membres de son personnel civil international le 20 mars, soit les deux tiers de l’équipe chargée de la logistique et de l’administration d’une mission qui compte aussi 245 casques bleus.

Rabat avait décidé d’expulser le personnel onusien à la suite de la première visite du secrétaire général Ban Ki-moon au Sahara occidental, ancienne colonie espagnole annexée par le Maroc en 1975 et revendiquée par les indépendantistes sahraouis du Front Polisario. M. Ban avait évoqué lors de sa visite d’un camp de réfugiés près de Tindouf « l’occupation » de ce territoire par le Maroc. Ses propos avaient provoqué la colère du royaume chérifien qui avait immédiatement pris des mesures de rétorsion.

Source: Le Monde Afrique

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge