Patrice Neveu: «Donner une bonne image de la Mauritanie» au CHAN 2014

nreveurfL’équipe de Mauritanie a battu celle du Mozambique 3-2 en préparation pour le Championnat d’Afrique des nations (CHAN 2014), ce 5 janvier 2014 à Pretoria. Patrice Neveu, le sélectionneur des Mourabitounes, est revenu après ce match sur l’importance pour le football mauritanien de ce CHAN 2014 en Afrique du Sud.

RFI : Patrice Neveu, ce CHAN 2014 sera la première grande compétition disputée par l’équipe de Mauritanie. Comme l’appréhendez-vous ? Patrice Neveu : Ce sera important de donner une bonne image de la Mauritanie durant cette compétition. Elle offre une belle visibilité sur le continent africain, voire même sur la planète. La Mauritanie est un pays qui gagne à être connu. Cette compétition est le bon moment de montrer toutes les qualités des Mauritaniens.

Ce CHAN 2014 peut-il servir de tremplin vers d’autres compétitions ? J’en suis convaincu. J’ai signé pour une année supplémentaire. Ce pays est longtemps resté dans l’ombre et a végété pour moult raisons. Les résultats font qu’il y a, aujourd’hui, une mobilisation générale derrière l’équipe. Le chef de l’Etat a mis des moyens assez conséquents pour qu’on puisse se préparer. Je sais que la Mauritanie est désormais sur de bons rails. Quoiqu’il arrive durant cette compétition, je sais que la Mauritanie sera prochainement une nation bien placée au niveau continental.

Durant ce CHAN 2014, vous allez vous retrouver dans une poule D avec trois autres équipes francophones : la RD Congo, le Burundi et le Gabon. Que pensez-vous de ce groupe ? C’est costaud ! J’ai entraîné le Congo durant les années 2009-2010. La RDC a gagné le premier CHAN. Muntubile Santos, l’entraîneur actuel de la RDC, était déjà là en 2009. Je connais bien le championnat congolais et les joueurs du Tout Puissant Mazembe, de Vita Club, de DCMP… C’est du solide. Le Gabon dispose également de joueurs locaux de qualité. Enfin, le Burundi est un peu dans la même situation que nous.

Quel est l’objectif de la Mauritanie durant ce CHAN 2014 ? Montrer une belle image de la Mauritanie ! L’athlète mauritanien n’est pas connu du tout. Les joueurs mauritaniens ont pourtant de la rage, du physique, de la technique. Ils manquent d’expérience mais ils ont à cœur de faire valoir leurs qualités. Après, on reste des compétiteurs. Si on peut accrocher une nation, on ne s’en privera pas. On verra bien après le premier match (face à la RDC, le 14 janvier à Polokwane).

Propos recueillis par Olivier Pron et retranscrits par rfi.fr

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge