Pédophilie : Accusé d’avoir violé sa petite fille de 13 ans, un papy de 70 ans risque 10 ans ferme

Pour un supposé viol sur mineur de moins de 13 ans, Mody Cissokho avait été déjà condamné à 10 ans de prison ferme. Les faits à lui imputés se sont produits en 2010. Le prévenu, âgé de 70 ans aujourd’hui, aurait, en l’absence de sa femme, partie à un mariage, demandé à la fille de venir passer la nuit dans son lit. La jeune fille étalait d’habitude un matelas par terre pour s’y coucher avec une autre fille de son âge, dans la même chambre. C’est suite à cette proposition qu’il aurait abusé de A. F. Fall, qui se trouve être sa petite fille. Jugé en première instance, le 29 septembre 2010, Mody Cissokho avait été condamné à 10 ans. Mais clamant son innocence depuis son inculpation, il avait interjeté appel et l’affaire a été jugée à nouveau lundi dernier. A l’en croire, il n’a pas passé ce jour la nuit dans la chambre, parce qu’il faisait très chaud. Il avait étalé sa chaise pliante dans la cour où il a passé la nuit avec d’autres personnes. Toutefois, il reconnaît que la jeune fille a dormi dans son lit. Et le lendemain, « nous avons mangé ensemble dans le même bol, mais personne ne m’a rien dit. Et ce n’est qu’aux environs de 22 heures qu’on est venu me dire que j’ai abusé d’elle », a-t-il raconté. Seulement ces dénégations contrastent bien avec les déclarations de la victime dans le procès verbal des enquêteurs. La fille soutient, en effet, qu’au cours de la nuit, alors qu’elle dormait, son grand-père lui a ôté son slip avant d’abuser d’elle. Et une fois sa libido satisfaite, il lui a demandé d’aller se coucher sur le matelas. De même, sa tante avait témoigné qu’elle avait demandé à la fille d’étaler ce jour le matelas par terre, mais Mody Cissokho lui avait fait savoir qu’elle allait passer la nuit dans son lit. Selon le prévenu, la fille a été manipulée par sa tante et son mari pour qu’elle l’accuse, afin de le liquider. Le Quotidien informe que le verdict sera connu le 21 mai prochain
Source: Seneweb

Toute reprise partielle ou totale de cet article  devra faire référence à  www.rimweb.info 

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind