Pèlerinage de Nimzat : le responsable du bac de Rosso rassure sur les conditions de la traversée

 

Pèlerinage de Nimzat

Toutes les mesures ont été prises pour un bon déroulement de la traversée du bac de Rosso Mauritanie à l’occasion du pèlerinage de Nimjatt (3 au 7 août), a assuré mardi le chef de service du bac de Rosso-Mauritanie, Yadali Fall.

 »Pendant une semaine, les deux bacs vont effectuer une rotation journalière jusqu’à deux heures du matin », a-t-il indiqué, dans un entretien avec l’APS.

 »Aucun désagrément n’a été constaté à ce jour à la frontière de Nimjatt. Tout se passe très bien depuis l’ouverture du bac il y a quelques jours car toutes les dispositions ont été prises’’, a ajouté Yadali Fall.

 »Les bacs de Rosso font des rotations régulières pour permettre aux pèlerins d’effectuer la traversée sans difficulté’’, a-t-il soutenu, précisant que les éléments de la police et de la gendarmerie mauritanienne sont sur place pour assurer la sécurité.

Les autorités ont annoncé a annoncé un accroissement des effectifs des agents de sécurité pour ‘’faire face à toutes les situations’.

‘’Les sapeur-pompiers ont mis en place une ambulance sur l’intersection Rosso – Richard-Toll, pour prendre en charge les éventuels accidents de la circulation », a indiqué l’APS le gouverneur de la région de Saint-Louis, El Hadj Ibrahima Sakho.

« La police des frontières […] s’est réorganisée pour permettre aux populations de remplir les formalités d’usage et traverser sans difficulté » la frontière, a-t-il assuré. « Un dispositif de sécurité a été mis en place, de Saint-Louis à Rosso, pour réguler la circulation ».

Au plan médical, un dispositif sanitaire conduit et dirigé par un médecin sera mis en place à la frontière, a-t-il annoncé, rappelant qu’une telle mesure n’avait pas été prise en 2012.

« Ce dispositif sera doté d’un personnel, du matériel sanitaire nécessaire pour apprécier les situations pathologiques chez les pèlerins, et une partie de l’équipe médicale va accompagner les pèlerins jusqu’à Nimzath », a assuré M. Sakho, invitant les pèlerins à « être très regardants » sur la qualité des véhicules devant les transporter à Nimzath.

Deux camions-citernes seront mis à la disposition des pèlerins par le ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement, selon le gouverneur de Saint-Louis.

Il a dit avoir récemment effectué une visite de terrain à Rosso, dans le cadre des préparatifs de ce pèlerinage en Mauritanie, qui mobilise chaque année beaucoup de khadres du Sénégal.

Avec L’APS

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind