Photo de la fille tuée, auteure de la section atroce du machin de son copain à Nouadhibou

El Maiye mint Abdellahi-tuée a ndb

Une photo de la fille El Mamiye Mint Abdallahi Ould Sidiya, tuée dans l’incident qui a secoué toutes ces dernières semaines la capitale Nouadhibou, par son ami intime, en réaction de sa section atroce  de son mâle au sommeil, circule actuellement sur la toile (voir photo-  exclusivité de  nouadhiboutoday).

On se souvient, fin octobre dernier, la jeune fille, dans sa deuxième décennie (21 ans), avait sectionné affreusement,  le machin  de son ami, au moment d’un profond  assoupissement.

Tout serait parti d’un différend passionnel, probablement de jalousie de la fille qui suspectait son copain de l’abandonner pour une autre, après une longue idylle.

L’homme blessé dont l’état de santé est toujours critique, est un guide touristique opérant  dans la région de Kandahar, entre les frontières mauritano-marocaines.

Toutefois, d’autres versions de ce crime abominable ont été présentées au public. Alors que certains disent qu’un homme, époux de la fille, l’ayant  surprise en position d’adultère, l’a tué et coupé  le mâle de l’homme, d’autres estiment que la femme a coupé le machin de son ami, qui l’a poignardée pendant les premiers moments de sa blessure mortelle.

La troisième version dit que la femme s’est suicidée  après avoir coupé « le bagage »  de son partenaire.

Selon des facebookers, malgré la suppression   depuis quelques années  de maisons closes du quartier communément appelé  ‘’bafana bafana ‘’  de Nouadhibou, un nouveau phénomène de prostitution s’est installé. Plusieurs appartements servent de  lieux de débauche.

Source : LEVERIDIQUE

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge