Pizzorno reprend ses activités à Nouakchott

Pizzorno

Après avoir décidé de suspendre ses activités compter du vendredi 23 mai, la société Dragui Transport Mauritanie, une filiale du groupe français Pizzorno, qui assure le ramassage des ordures à Nouakchott depuis sept ans, a repris ce dimanche 1er juin ses opérations de collecte.

La société a justifié cet arrêt par ‘’un cumul dans le retard de paiement des montants dus à la société qui atteignent 4,8 milliards d’ouguiya’’. Cette accumulation d’impayés résulte notamment ‘’d’une convention de révision des prix et les intérêts moratoires non payés depuis 2008, conformément à l’application des contrats objets de l’exécution de la mission de Pizzorno‘’, a expliqué l’entreprise.

Accourus de Paris, ses dirigeants français ont reçu des garanties que le problème sera étudié avec le plus grand soin et une solution lui sera trouvé dans les meilleurs délais.

En signe de bonne volonté et à quelques jours de l’ouverture de la campagne électorale, la société a convoqué son personnel pour la reprise de ses activités.

A noter que depuis l’arrêt de Pizzorno, la Communauté urbaine a essayé de pallier cette absence, en mobilisant ses camions et certains employés mais la tâche s’est révélée très ardue et les tonnes d’ordures ses ont accumulées à tous les coins de rue.

Source : Le Calame

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge