Plan d’Action pour l’Education au Hodh Elgharbi : La DREN passe aux actes

DREN_ML8_1013La Direction Régionale de l’Education Nationale(DREN) du Hodh Elgharbi a lancé à partir du département de Kobenni une série d’ateliers de sensibilisation sur les regroupements des écoles à cycles incomplets.
Il s’agit de la mise un œuvre de la principale recommandation issue des journées de concertations sur l’Education organisées à Aioun en novembre sur initiative du DREN, Mohamed Samba Sedenté avec l’appui du Wali du Hodh Elgharbi, Moulaye Brahim Ould Moulaye Brahim. Des assises régionales sur l’Education qui avaient abouti à l’élaboration puis la validation d’un plan d’action dont on assiste aujourd’hui à l’application.
Ce plan d’action s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par les autorités du Hodh Elgharbi qui se fixent comme objectif l’augmentation du taux de réussite dans les concours et examens nationaux à travers une gamme d’actions visant à améliorer la qualité de l’enseignement dispensé dans les écoles de la Wilaya.
Pour y parvenir, la DREN passe aux actes. Au delà du suivi des enseignants assurés par les IDEN en collaboration avec l’administration locale et les APE, la DREN vient de superviser à Kobenni un atelier de sensibilisation sur la mise en place d’une bonne dizaine de regroupements des écoles à cycles incomplets.
La cérémonie de regroupement s’est déroulée en présence de l’inspecteur départemental du président des APE et des directeurs des écoles concernées.
Dans un mot prononcé pour l’occasion, le DREN s’est réjoui de ce pas franchi dans la bonne direction mettant en exergue l’importance du regroupement dans l’opération éducative. Il a promis la poursuite des efforts jusqu’à la réalisation de l’ensemble des actions de manière progressive et en fonction des priorités du moment.
Pour sa part, le président de l’APE, Ahmedou Ould Chérif s’est félicité de cette action qui répond, dit-il, à l’une de nos principales préoccupations, celle de la dispersion des efforts, soulignant que sa mise en œuvre demande une réelle volonté politique de lutte contre la sédentarisation anarchique et le concours de l’ensemble des acteurs (administration, élus, APE, notables…..)
Au niveau des moughataas de Tintane et de Tamchekett, d’autres ateliers de sensibilisations sur les regroupements sont au programme.
Cette campagne de sensibilisation sera couronnée par une visite de terrain du Wali du Hodh Elgharbi pour approbation finale. Le chef de l’exécutif régional pourra bien accorder aux regroupements des distinctions et faveurs particulières. D’ici là l’idée fait son petit bonhomme de chemin.

Moustapha O/ Bechir

Source : Le Calame

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge