Plus de 15 étudiants arrêtés au cours des événements de l’ISERI.

Selon l’union nationale des étudiants mauritaniens, la police a arrêté, lundi, une quinzaine d’étudiants, dont le secrétaire général adjoint et le chef de la section de l’UNEM à l’ISERI.

Dans un communqiué , dont copie est parvenue à l’ani, l’UNEM, la police a agressé et torturé les étudiants et malmené les enseignants de l’ISERI, au cours de sa descente musclée du dimanche…

 

source : cridem

Toute reprise totale ou partielle de cet article devra faire référence à  : www.rimweb.info

  

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind