Polémique autour de la participation d’un détenu aux épreuves du baccalauréat

PolémiqueLes services chargés des examens lui ont fait parvenir une convocation en bonne et due forme l’invitant à prendre part aux épreuves du baccalauréat prévues dès demain lundi sur toute l’étendue du territoire national.
Le candidat en question est un détenu à la prison de la ville de Zouerate dans le nord du pays.
Le procureur de la république près le tribunal de la ville a autorisé la participation de l’intéressé au baccalauréat mais a cependant conditionné cette participation à une concertation avec les autorités pédagogiques de la wilaya.
Celles-ci ont considéré qu’elles n’étaient pas concernées par l’acceptation ou le refus de prendre part à l’examen cela étant du ressort de la mission dépêchée depuis Nouakchott pour superviser ce diplôme national.
Selon des sources proches des hautes autorités de l’enseignement, l’intéressé ne peut être autorisé à concourir avec les candidats au risque de les exposer à la dépravation. L’autoriser à prendre part aux épreuves individuellement exige de nouvelles dispositions : l’ouverture d’un nouveau centre et désigner de nouveaux examinateurs ce qui est du ressort exclusif de la direction des examens.
A quelques heures de l’échéance le problème reste entier.

Source: Sahara Media

 

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge