POLITIQUE: Selon Boidiel l’autorisation en Mauritanie d’un parti politique islamiste « était une erreur »

L’autorisation en Mauritanie d’un parti politique d’obédience islamique a été une erreur en croire Boidiel Ould Hmeide, président de El-Wiam l’un des trois partis de l’opposition qui ont participé au Dialogue national avec la majorité.

Ould Hmeida répondait, lors d’une conférence de presse, cet après-midi à Nouakchott, à une question concernant la création d’un parti Salafiste mauritanien. Le journaliste de la TVM voulait savoir la position  des partis de la Convention pour Alternance pacifique (CAP) , dont il est président en exercice concernant la création d’un parti Salafiste mauritanien.

En réponse, Ould Hmeide a précisé : «Si les choses ne dépendaient que de moi, je ne tolérerais pas qu’on autorise un parti islamiste. Nous sommes tous musulmans et pratiquants. Nous aimons l’Islam. Et personne n’est plus proche que nous de l’Islam et de la Charia. Aucun parti ne doit alors pas porter seul l’étendard de la religion.

Source : ALAKHBAR

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge