Pose de la première pierre d’un dispensaire dans la localité de Bouhajra

dispensaireAMI : Le secrétaire général du ministère de l’environnement et du développement durable M. Mohamed Abdallahi Salem Ould Ahmedoua, a présidé jeudi la cérémonie de pose de la première pierre de construction d’un dispensaire dans la localité de Bouhajra, relevant de la commune de N’Diago, dans le cadre des zones d’intervention du parc national de Diawling, sur un financement conjoint de l’action militaro-civile américaine et mauritanienne de 112 millions d’ouguiyas sur une période de 6 mois.

L’édifice sanitaire comprend deux salles d’attente et de consultation, deux autres pour la maternité et la pharmacie, une salle de soins, deux salles d’emmagasinage et une salle pour le personnel médical, un réservoir, un branchement eau, un lieu d’incinération etc.

Le secrétaire général a indiqué que le projet de construction du dispensaire traduit le partenariat existant entre les peuples et les gouvernements mauritanien et américain, conformément aux orientations du Président de la République Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz relatives à la lutte contre la pauvreté à travers l’accès aux services publics.

Il a salué également le rôle du parc national de Diawling, notamment son expérience portant sur la restauration de l’écosystème dans cette aire protégée, dont les ressources naturelles ont souffert dans les années soixante-dix du siècle dernier des effets de l’homme et de la sécheresse.

M. Ould Ahmedoua a souligné par ailleurs que cette pose de la première pierre d’un dispensaire dans la localité de Bouhajra s’inscrit dans le cadre de politique mise en oeuvre par le gouvernement pour assurer les conditions d’une vie décente et d’un développement durable aux autochtones, à l’instar des nombreuses autres réalisations faites dans d’autres villages de cette aire protégée dans les domaines de l’enseignement, l’électrification, l’énergie solaire, l’eau potable.

Le secrétaire a évoqué la construction prochaine, sur financement de la République Fédérale d’Allemagne, de 12 km de routes rurales et la réhabilitation et l’équipement des canalisations hydrauliques en vue de désenclaver les villages de la commune.

Le maire de N’Diago, le député Boidiel Ould Houmeid a loué le projet de construction du dispensaire dans la commune, pour satisfaire une doléance pressante des habitants de la localité de Bouhajra, demandant l’extension de ce type de services aux autres villages de la commune, généralement enclavés pendant la saison des pluies.

L’ambassadeur américain en Mauritanie SEM Larry Andrew a indiqué que le dispensaire est un exemple vivant des relations bilatérales existantes entre les deux pays, qui touche de nombreux secteurs et domaines en rapport direct avec les habitants des zones éloignées.

Il a exprimé également le voeu que le dispensaire contribue à résoudre les problèmes sanitaires posés dans cette zone connue par son enclavement et par la profusion des vecteurs des maladies dont les moustiques ainsi qu’à participer activement dans le lancement d’un développement durable à la lumière du programme du secteur de l’environnement et du développement durable visant à créer un pôle intégré de développement au niveau du parc national de Diawling.

La cérémonie de pose de la première pierre s’est déroulée en présence du secrétaire général du ministère de la santé M. Ahmed Ould Dié, du wali adjoint de la wilaya du Trarza et du Général Mohamed Cheikh Ould Mohamed Lemine, commandant de l’armée terrestre, du Colonel Mohamed Ould Mohamed Moctar, commandant du deuxième bureau des forces armées, de M. Daf Ould Sehla Ould Daf, Directeur Général du parc national de Diawling ainsi que du Général américain, commandant des forces spéciales en Afrique Africom.

Source : Agence Mauritanienne d’Information

 

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge