Pour prévoir les inondations 2014: « Je m’engage » et CIMAN organisent une soirée de solidarité

 concertsolidarite

Née de la volonté des jeunes mauritaniens depuis plus d’un an pour voir par quelle manière ils peuvent contribuer au développement du pays ou à atténuer les souffrances des populations démunies, « Je m’engage » est aujourd’hui une association qui compte par ses efforts de réflexion et de contribution.

Le créneau principal, selon ses initiateurs, est l’éducation citoyenne qui demeure au cœur de l’action de « Je m’engage ».  Le projet hivernage 2014 qui a motivé cette soirée de solidarité sponsorisée par Mauritel est « un des projets phares » de l’initiation citoyenne qui a travaillé pour l’occasion avec le CIMAN (Conservatoire International de Musique et des Arts de Nouakchott). Ce projet consiste à atténuer les souffrances des populations qui seraient victimes des inondations de cette saison pluvieuse 2014. «Parce que nous savons qu’à coup sûr, il va pleuvoir » indique Touré Mamoudou, membre de la cellule de communication. Et les volontaristes de « Je m’engage » prévoient des actions humanitaires au profit des éventuels nécessiteux avec comme slogan « s’engager » pour atténuer les effets des inondations.

C’est dans ce sens que l’Association citoyenne « Je m’engage », en collaboration avec le Conservatoire International de Musique et des Arts de Nouakchott (CIMAN) ont organisé, ce jeudi 14 août à Nouakchott, une soirée de solidarité en prévision à l’hivernage 2014.  A en croire les organisateurs, les fonds collectés lors de cette soirée et dans d’autres actions, seront versés intégralementaux populations dans la précarité en cette période hivernale. Des objets également seront collectés à cet effet.  Des associations de quartiers seront aussi mobilisées dans un élan tout azimut pour soutenir et assister les populations qui seront victimes.

Plusieurs artistes ont participé à cette soirée en guise de contribution et gratuitement. Il s’agit entre autres de Maalouma Mint Meidah, Ziza Gyeye, Coumba Salla, Aïcha Mint Abba, Diawouné, Adviser, Nefertiti Diop, Mohamed Seyid, Oukhtou Athié (Penda), Dental Orchestra, Yontamen, Soldier Hems et Beazman. Tous ces artistes ont donné le meilleur d’eux-mêmes pour réunir l’utile à l’agréable.

« Je m’engage » est une profession de foi des volontaires. Leur présidente, Dieynaba Touré dite Yéya, a soutenu en marge de cette soirée que depuis plus de 8 mois, l’Association a travaillé (mais aussi progressivement avec son réseau d’Association partenaire) sur ce projet qui donne la priorité à la zone rouge (El Mina et Sebkha ndlr). Le projet peut aussi intervenir à l’intérieur par une modeste contribution comme à Mbout par exemple où les pluies ont déjà fait des dégâts » a-t-elle souligné. Toutefois, la présidente a indiqué que « pour l’heure, le projet a comme action de base Nouakchott ».

Dans cette démarche citoyenne, les jeunes du groupe « Je m’engage » sont accompagnés par des personnalités et non des moindres dont certaines ont servi ou servent encore la nation et les populations. Il s’agit entre autres d’Ahmed Hamza, du Consul honoraire de Côte d’Ivoire en Mauritanie, Tidiane Diagana, de l’éminent Pr et sociologue Cheikh Saad Bouh Kamara, du Pr Demba Marico … entre autre.

Pour rappel, en dehors de cette soirée, « Je m’engage » poursuit la mobilisation pour la collecte de fonds pour l’exécution de son projet Hivernage 2014. Pour plus d’infos Veuillez contacter Yeya Touré (41097696) ou Moussa Tall (46706727)

Badiana

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge