« Pour rien au monde, nous ne renoncerons à nos revendications cette fois ci » selon La Coalition des Syndicats des Etudiants

SNEM-photo coalition syndicats étudiants

La Coalition des Syndicats des Étudiants a tenue une conférence de presse le 10 avril dernier au siège de la Confédération libre des Travailleurs de Mauritanie.

Ce mouvement qui venait de mener une grève de 48h pour l’application de ses « revendications légitimes »  réclame une fois de plus : l’augmentation et la généralisation des bourses, l’augmentation des bus au profit des étudiantes, l’augmentation du nombre de professeurs, la révision de la coopération mauritano-marocaine au nom des boursiers de l’Etat, la réduction de 15 600 à 600 UM des frais d’inscription à l’IUP, le droit à l’affiche & la réduction du prix du passeport de 30 000 à 15 000 UM pour étudiant entre autre.

Le Secrétaire Général du Syndicat National des Etudiants Mauritaniens (S.N.E.M), Boubou Thiam en compagnie d’autres leaders de la coalition tels que Mohamed Salem Ould Mohamed Mahmoud; Taleb Khiyar Ould Abdoullah a déclaré face à la presse que « Pour rien au monde, nous ne renoncerons à nos revendications cette fois ci » se disant « déçu » face à l’insatisfaction de leurs doléances malgré les nombreuses rencontres avec les autorités universitaires et de ceux du ministère de tutelle.

La coalition qui dénonce « la campagne d’intimidation, et les arrestations arbitraires » a annoncé la libération de 7 ses militants et être et se dit sans nouvelles d’un autre militant injoignable encore au phone lors de la tenue de la conférence de presse a déclaré Boubou Thiam.

En attendant la reprise des négociations entre La Coalition des Syndicats des Etudiants et l’administration universitaire, les étudiants vont regagner les classes cette semaine.

 

 Awa Seydou Traoré

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge