Pourquoi la HAPA « supporte » les erreurs de certains patrons de presse?

Des journalistes travaillant dans des médias privés ont manifesté ce dimanche matin devant le siège de la Haute autorité de la presse et de HAPA-siegel’audiovisuel (HAPA) pour protester contre leur situation « désespérante », du fait qu’ils travaillent sans contrats, en plus de la possibilité d’être « licencié » à tout moment.

Cette manifestation devant le siège de la HAPA a été vue par certains observateurs comme une manière de la rendre responsable de ce qui se passe, alors que les textes, dans ce cadre, sont clairs : la HAPA  a un rôle de contrôle et de diffusion de rapports annuels sur la situation du secteur.

Et selon un observateur, les journalistes qui ont manifesté ce matin devant la HAPA auraient été mieux inspirés en s’adressant au tribunal du travail pour réclamer leurs droits aux entreprises de presse qui n’ont pas respecter les procédures. Il a même trouvé que ces journalistes se sont acheminés vers la HAPA pour des objectifs inavouables contre cette institution.

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind