Pourquoi l’Assemblée est si vide pendant le débat sur la motion de censure

foules à l'AssembléePOLITIQUE – En théorie c’est l’un des textes les plus importants du quinquennat. Si elle était votée la motion de censure débattue ce jeudi 12 mai déboucherait sur la chute du gouvernement de Manuel Valls. Seulement les chances que la droite la fasse adopter étaient minimes, dans la mesure où les frondeurs ne souhaitaient pas la voter.

Voilà une partie de l’explication à l’absence de nombreux députés dans l’enceinte du Palais Bourbon. Les jeux étaient faits d’avance. C’est particulièrement les bancs de la gauche qui étaient désertés, comme le montre la photo en haut de l’article.

Et pour cause. Les règles d’une motion de censure ne sont pas les mêmes que pour une loi ordinaire. Pour qu’elle soit adoptée, il faut qu’elle atteigne la majorité des députés inscrits à l’Assemblée, pas seulement la majorité des votants.

Et seuls les parlementaires favorables au renversement du gouvernement sont invités à voter. C’est le cas de quelques élus communistes, écologistes qui ont pris place aux côtés d’une poignée de socialistes venus écouter les débats. Ceux-ci doivent durer deux heures avant un vote par scrutin public (aux alentours de 18h) dans des salles attenantes à l’hémicycle.

Source:Le Huffington Post

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge