Pourquoi Moulaye Ould Mohamed Laghdaf est toujours là?

Plus de deux semaines après l’investiture du président Mohamed Ould Abdel Aziz, le premier mauritanien, Moulay Ould Mohamed Laghdaf et son gouvernement continuent toujours à gérer les affaires courant du pays. Ceci, se justifie par le fait que la constitution mauritanienne ne présente aucun article qui exige que le premier ministre doit remettre juste après l’investiture du président la démission de son équipe.

Ce qui pourrait entrainer soit son départ soit sa reconduction pour former un nouveau gouvernement ou encore procéder à un simple remaniement ministériel.

Pour répondre à certaines interrogations posées par l’opinion publique nationale dont la plus pertinente est, est-ce qu’il y aura un gouvernement d’ouverture ? Il faut rappeler que le président avait déjà dit qu’il n’y a pas de place de l’opposition à ses cotés. Donc, il faut penser d’abord à un jeu de passe entre les ministrables de la coalition des partis de la majorité présidentielle. Puis aux personnalités influentes qui ont soutenu sa candidature. Et rien d’autre.

Une autre question saute aux yeux à propos de la succession de Moulay Ould Mohamed Laghdaf, l’homme qui continue d’ailleurs à gagner la confiance de l’homme fort de Nouakchott. Il a débarqué de Bruxelles, un matin d’Août 2009 pour occuper le poste de premier ministre jusqu’à nos jours ? Regardons l’équipe qui entoure Moulay, les grands pions sont là depuis le Mouvement de la rectification . Concernant la succession de Moulay, ertains observateurs avancent trois noms à savoir :  Sidi Ould Salem, l’ex-patron de la campagne du président, Sidi Mohamed Ould Boubacar et Bâ Ousmane du MEN

Alors, les prochaines heures nous dirons plus.

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge