Près de 100 partis politiques impliqués dans le dialogue national en Mauritanie

le-dialogue-national-en-mauritanieQuatre-vingt-dix-huit partis politiques participent au dialogue national lancé jeudi en Mauritanie, a indiqué la commission de presse du dialogue dans un communiqué rendu public à Nouakchott.

Sur ce chiffre, 70 partis sont issus de la majorité présidentielle alors que 28 sont issus de l’opposition, a ajouté le communiqué qui fait état également de la participation de 24 centrales syndicales, 90 organisations de la société civile, des personnalités indépendantes et des représentants des Mauritaniens de l’étranger.

Les participants se sont répartis en 4 ateliers de travail dont chacun est modéré conjointement par un représentant de la majorité présidentielle et un autre de l’opposition.

Les ateliers portent sur des thèmes comme « questions politiques », « réformes constitutionnelles », « renforcement de l’Etat de droit et de la justice sociale » et « gouvernance économique et financière ».

Ce dialogue est boycotté par les plus grands partis d’opposition dans le pays, à l’image du Rassemblement des forces démocratiques (RFD) d’Ahmed Ould Daddah et des islamistes du parti Tawassoul.

L’opposition dite dure avait posé comme condition de participation d’obtenir un engagement écrit dans lequel le pouvoir s’engage à appliquer à la lettre les recommandations des rencontres. Une condition qui n’a pas été remplie.

Source:  Apanews

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge