Présenté à Washington, le sac de la première dame coûte près de 15 fois le smic Azizien !

aziz et madame

La première dame est chic machallah. D’ailleurs une blogueuse lambda qui tient boutique dans les méandres du washingtonpost.com  en a fait état, c’est le cas de le dire. Ce que la blogueuse américaine ne savait pas, c’est que ce sac-là coûte 1200 euros soit quasiment 15 fois le smic Azizien car ce dernier l’a revu à la hausse pour atteindre désormais 82 euros. Ainsi le sac de la première dame vaut un an et 3 mois du salaire d’un smicard mauritanien.  Machallah car il vaut mieux faire envie que pitié et la première Dame n’est pas dans le besoin.

Une pensée au vice-président de l’IRA qui avoua l’autre jour à la télévision sur Al Watanya, dans une mémorable séance de cascade en français avec un autre jeune cascadeur émérite toutes snénates en avant, qu’il ne peut pas faire vivre sa famille avec son salaire de professeur de philosophie parlant trois langues et ayant 28 ans de service à savoir 135.000 ouguiyas c’est-à-dire que le sac de la première dame vaut 3,5 fois plus… Heureusement d’ailleurs que le sac n’est pas  faux sinon quelle catastrophe diplomatique !

https://www.youtube.com/watch?v=cCr29tPJN-E

Cela dit, on fait à la première dame un mauvais procès car la Mauritanie n’est pas un pays communiste mais un pays capitaliste chouchou du FMI et la Banque Mondiale. D’ailleurs, à vue d’œil, une chemise du chef de l’Etat vaut certainement presque le sac de la première dame sans parler des costumes avec lesquels notre excellence régale les connaisseurs.

Moralité : vaut une première dame chic que chiche… D’ailleurs, après l’époux qui fit honneur à la langue française, voici madame en ambassadrice d’une certaine élégance à la française…

Voici d’ailleurs l’histoire de ce fameux sac :

« Le Lady Dior est un sac mythique, un best-seller de la célèbre maison de l’avenue Montaigne. La Princesse Lady Diana lui donna un nom à jamais célèbre : celle-ci le reçut en effet en cadeau lors d’une visite à Paris et fut de suite conquise par son élégance très parisienne. Elle contribua dès lors à lui assurer son statut d’icône et à lui donner ses lettres de noblesse. Le Chouchou tel était son nom d’origine devint le Lady, Lady Di, Lady Dior : ce nom lui allait à merveille !

Ce sac dioresque est un véritable concentré de codes chers à la maison de haute couture et de luxe : le cannage et une sophistication oh combien raffinée faite d’ornementation et de charmes, les quatre lettres de Dior, à contre-courant de l’esprit minimaliste qui régnait dans les années 90… accessoirisé par une incroyable allure altière. Le Lady Dior de cet hiver 2008 2009 se décline en agneau matelassé. Le prix de cette beauté chic est de 1 200 euros.

Car Dior, inventeur du New-Look se doit d’être un précurseur de tendances et le Lady Dior en est un assurément ! »

http://www.maxitendance.com/2008/10/sac-lady-diorrouge-so-dior-so-chic.html

PUBLIÉ PAR VLANE

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge