Présidence FIFA: le candidat de la Jordanie n’a pas eu le soutien de la Mauritanie

ffrim_DSC_7914Ali Ben Hassan le frère du roi de la Jordanie n’a pas pu avoir le soutien de la Mauritanie à sa candidature à la tête de la FIFA. Le Jordanien qui était récemment en visite en Mauritanie a été finalement reçu par le premier ministre et non par le président Mohamed Ould Abdel Aziz comme il le souhaitait.

La Fédération mauritanienne de football (FFRIM) avait fait savoir aux hautes autorités du pays de son soutien à Sepp Blatter, actuel patron de la FIFA. Cette position de la FFRIM a été motivée par « le soutien que Blatter a longtemps apporté au football de la République Islamique notamment en matière de formation et de réalisation de plusieurs projets ».

Selon la même source, la FIFA a levée, sous Blatter, les sanctions qui pesaient sur la Mauritanie suite à son retrait de précédentes qualifications à la coupe d’Afrique et la coupe du monde. Le pays est également membre du comité d’éthique de la FIFA.

Et « la plupart des fédérations africaines de football qui ont exprimé leur soutien Blatère. La Mauritanie n’a pas dérogé à la règle. »

Source: Mauriweb

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge