Présidentielle 2014 : Le candidat Ibrahima Sarr dénonce le pillage de l’économie

Ibrahima Sarr

Lors d’un meeting populaire organise à Akjoujt, le candidat à la présidentielle du 21 juin, Ibrahima Moctar Sarr, a soutenu que « l’économie de la Mauritanie est soumise au pillage par les sociétés étrangères en contrepartie de taxes versées à l’Etat et qui sont détournées à des fins individuelles sans que cela ne se répercute positivement sur la vie des citoyens ».

Fortement applaudi, Sarr a poursuit sa dénonciation de la gabegie par les tenants du pouvoir. Prenant l’exemple de la wilaya de l’Inchir, cette cité qui regorge d’importantes ressources naturelles mais où les populations sont dans un état d’extrême pauvreté depuis des décennies. Comme pour justifier sa candidature à la présidentielle, le candidat de l’AJD/MR a indiqué que « la détérioration de la situation économique du pays, le pillage de ses ressources par l’étranger et la mauvaise gestion à l’intérieur » constituent pour lui, les raisons qui ont motivé sa candidature.

Ibrahima Sarr a ensuite décliné quelques points de son programme de campagne notamment l’ancrage de la démocratie, l’unité nationale, la réforme du système éducatif  … entre autres.

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge