Présidentielle malienne : IBK remporte largement le second tour avec 77,61% des voix

 

vainqueurmali

Comme il était attendu, les résultats provisoires complet du second tour de la présidentielle malienne, ont été proclamés ce jeudi 15 août 2013. C’est la grande salle du gouvernorat du District de Bamako qui a abrité la cérémonie en présence de plusieurs ministres du gouvernement malien, des personnalités de représentations diplomatiques accrédités au Mali, des représentants des organisations sous-régionales et internationales ainsi que plusieurs journalistes de la presse nationale et étrangère. C’est le Ministre de l’administration territoriale au Mali, le colonel Moussa Sinko Coulibaly, promu hier au grade de général, qui a proclamé les résultats complets provisoires de ce second tour de la présidentielle malienne. Avant de passer aux choses sérieuses, le ministre a d’abord ouvert le chapitre des remerciements à tous les pays amis parmi lesquels la Mauritanie qui accueille un grand nombre de ressortissants et de réfugiés maliens qui ont fui la crise dans leur pays. Il a remercié les autorités de Nouakchott pour avoir facilité le vote de ces derniers.

Les chiffres de ce second tour viennent comme suit, le nombre d’inscrits étaient de 6 829 696 électeurs ; le nombre de votants était de 3126 521 électeurs. Contrairement au premier tour qui a vu un nombre très élevé de bulletins nuls (plus de 400.000) pour ce scrutin il a baissé avec 92 920. Le taux de participation a relativement baissé par rapport à celui proclamé par le ministre Sinko pour le premier tour. Il passe en effet à 45,78%. Le candidat du RPM, Ibrahim Boubacar Keïta arrivé en tête au premier tour a été élu largement par 2.354.693 électeurs soit 77,61% des voix. Son rival dans ce second tour, le candidat de l’URD Soumaïla Cissé qui a déjà pris les devants en se rendant au domicile de son aîné et adversaire le lundi dernier pour le féliciter contribuant ainsi à éviter les troubles postélectoraux a totalisé 679 258 soit 22,39%.

ibkdomicile01

Ainsi, ce sont des résultats provisoires, même s’ils sont complets, ils ne seront définitifs qu’une fois proclamés par la Conseil Constitutionnel probablement dans 3 à 4 jours à venir. Il faut dire que la victoire d’IBK était déjà attendue car il était en tête sur l’ensemble du territoire national et même à l’étranger. Il a même gagné dans plusieurs régions du nord du pays alors que son challenger Soumaïla Cissé est originaire de cette partie. Le suspens de ce scrutin résidait sans doute au niveau de l’écart qui sera entre les deux candidats et sans doute du taux de participation qui permettra au Président élu d’avoir une grande légitimité. Sur ces deux points, le Mali aura relevé les défis en réalisant un taux de participation jamais égalé depuis l’avènement des élections pluralistes dans ce pays au début des années 90. Il faut reconnaitre que la victoire d’IBK n’a pas suscité des réactions de joie comme ce fut le cas au premier tour où son domicile a été pris d’assaut. Cette situation est sans doute due à la visite historique que son challenger Soumaïla Cissé lui a rendue le lundi dernier pour le féliciter avant même la proclamation des résultats par le ministère. Une démarche qui été saluée en ce sens qu’elle revêt une renaissance de la démocratie malienne.

 A l’issue de cette élection, IBK devient donc le troisième Président démocratiquement élu de la 3e République du Mali après Alpha Oumar Konaré et Amadou Toumani Touré destitué par le capitaine Amadou Haya Sanogo en mars 2012. Ce dernier est depuis hier promu au rang de Général avec l’un de ses proches en l’occurrence l’actuel ministre de l’administration territoriale, le colonel Moussa Sinko Coulibaly et le colonel Didier Dacko, Chef des opérations militaires au nord du pays.

D’ores et déjà selon certaines sources, le Président mauritanien Mohamed Ould AbdelAziz a félicité son homologue malien IBK. Il est aussi attendu lors de l’investiture de ce dernier qui devrait intervenir au plutôt avant la fin de ce mois-ci au plus tard au début du mois prochain.

M.Diop Mali via Badiana

Publicité

Mauritel

Comments

  1. cette victoire est claire
    elle va permettre je le souhait de relancer le mali
    bonne chance IBK dans tes nvelles fonction

Speak Your Mind