PRESSE: Journée de restitution du Forum pour la presse Maghrebine.


Le Regroupement de la presse mauritanienne a organisé, ce mardi, 13 mars 2013, une journée de restitution du forum pour la presse maghrébine organisée, au profit des éditeurs et des présidents d’associations syndicales de la profession, du 22 au 25 février dernier, à Hammamet, en Tunisie.

RPM-Journee de restutition de tunis Durant cette journée, les participants vont partager avec les cinq directeurs de publication et les deux présidents d’associations professionnelles mauritaniennes, les actes forts du forum de Hammamet qui s’était pensé sur le code de la déontologie des journalistes maghrébins. Concrètement, les participants échangeront sur la déclaration et la charte de Hammamet.

Ouvrant les travaux de cet atelier, le ministre de la communication et des relations avec le parlement, Me Hamdi Ould Mahjoub a a salué la participation et la contribution des journalistes mauritaniens à la réussite de la rencontre de Hammamet. Le ministre a rappelé l’adoption par les journalistes mauritaniens, il y a dix ans déjà d’une charte d’éthique et de déontologie signée par plus d’une cinquantaine d’organes de presse et qui constitue, une contribution précieuse au thème de la rencontre de Tunis. Une charte qui estime que l’adoption d’un code déontologique pour la profession des journalistes représente un pas important pour renforcer la crédibilité de la profession auprès du public et permettra aux médias de travailler dans un climat serein. Le ministre a remercié l’UE et le RPM pour l’opportunité qu’ils offrent aux participants à cette journée de restitution.

Auparavant, M. Sy Mamoudou, président du Regroupement de la Presse Mauritanienne (RPM), après avoir défini les axes de travail, objets de la rencontre, a évoqué brièvement le devoir de s’informer et d’informer dans le respect de l’étique et de la déontologie. M Sy a saisi l’occasion de la présence des associations professionnelle pour appeler à l’unité et à la nécessité de resserrer les rangs au sein de la profession. Il s’est enfin félicité du partenariat avec la délégation de l’Union européenne qui a rendu possible la tenue de cette journée.

Pour sa part, l’Ambassadeur, chef de délégation de l’Union Européenne, M. Hans-Georg Gestenlauer s’est félicité de la réorganisation de la sphère médiatique entamée depuis 2011 en Mauritanie. Un effort qui a permis à ce pays de se placer, en 2012, 1er pays arabe en matière de la liberté de la presse, par Reporters Sans Frontières. Son excellence a rappelé la mise en œuvre, par l’UE du projet d’appui aux médias, d’un montant de 200 mille euros. L’ambassadeur a ensuite remercié les organisateurs pour leur volonté de partager l’expérience de Hammamet. Il s’est réjoui du climat d’entente et d’échanges entre les journalistes maghrébins, ce qui a permis de mettre en place le premier code de déontologie pour la presse maghrébine. Son excellence, Hans-georg Gestenlauer s’est dit intéressé par la suite qui sera donné au Forum de Hammamet en Mauritanie.

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge